Sevrage des benzodiazépines, antidépresseurs et somnifères - Forum de soutien et d'entraide
Bienvenue sur le forum d'aide de SoutienBenzo.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Manuel Ashton : son intérêt pour éviter de sauter par la fenêtre quand votre médecin vous dit d'accélérer le sevrage !

Aller en bas

Manuel Ashton : son intérêt pour éviter de sauter par la fenêtre quand votre médecin vous dit d'accélérer le sevrage !

Message par admin therese le Sam 28 Sep 2013 - 18:35

Voici ce qu'elle écrit :

Merci therese pour les liens du manuel du dr Haston car les généralistes n 'y connaissent rien au sevrage ...moi y a quelques mois mon doc m'a réduit de 50mg le zoloft : pleurs et javais qu' une envie de sauter par la fenêtre ! et cette fois ci c'était d’arrêter du jour au lendemain l'atarax!!! Merci pour ce site et je vais lire le manuel bon week!!!!

J'ajoute :
Et oui on ne réduit pas brutalement une dose de benzo ou d'antidépresseur ou d'atarax qui est addictif ,sous peine de symptômes comme des douleurs musculaires,un mal être , et pour un AD une envie de sauter par la fenêtre !

Extrait de la FAQ :

12 Puis-je arrêter du jour au lendemain ?

Un sevrage brusque ou trop rapide,surtout si la dose est élevée ,peut provoquer des convulsions ,des réactions psychotiques,des états d’anxiété aigüe, des hallucinations .
Un sevrage brutal peut être à l’origine du syndrome de sevrage prolongé .

En cas de sevrage rapide ,les bzd n’aident plus les Gaba dans leur rôle protecteur et apaisant et l’organisme qui est exposé à des réactions brutales d’anxiété n’a pas le temps de s’adapter pour exercer une protection naturelle .
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 40684
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 74
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Aberrations médicales

Message par admin therese le Lun 27 Nov 2017 - 9:29

Bonjour ,

Voici aussi ce que dit le corps médical ...c'est catastrophique !

"Bonjour,
Je vous remercie de vos conseils.
Ces dernières années j'ai cherché de l'aide pour le sevrage auprès de plusieurs médecins:

- la psychiatre (que je pensais être la plus spécialisée pour ce type de médicaments) "Mais pourquoi vous voulez arrêter le Temesta??? C'est une dose minime que vous avez, la plus part de mes patients en prennent 5x plus et ils vont très bien..."

- mon médecin généraliste " vous pouvez prendre le Temesta au besoin, quand vous êtes stressée vous en prenez un peu plus, quand vous allez mieux vous ne le prenez pas"

- le neurologue spécialisée en migraine " le Rivotril est le seul médicament qui soigne vos migraines alors il ne faut pas l'arrêter"

- la gynécologue lors de ma première grossesse "Jetez-moi ce poison, c'est très dangereux pour le bébé, dès ce soir vous jetez tout et vous n'y touchez plus"

- une autre gynécologue lors de ma deuxième grossesse " il n'y a aucun danger pour le bébé, j'ai plein de patientes qui prennent des benzo, AD, neuroleptiques, à des doses bien supérieures à la votre, il n'y a aucun souci, il ne faut surtout pas faire un sevrage pendant une grossesse, ça peut être très dangereux"

- une neurologue "madame je vous invite à continuer le Rivotril et le Temesta, d'ailleurs je prends moi-même du Xanax et Loxotanil et je vais très bien"


Je suis même allée voir un centre de sevrage dans un grand hôpital psychiatrique, le psychiatre qui m'a reçu m'a rigolé au nez, il m'a dit que eux ils font des sevrages pour l'héroine et autres drogues dures et que ma dose de benzo ne posait aucun souci.

Voilà pourquoi je n'ai aucun soutien et j'essaie de me débrouiller moi-même!

...Pour ne pas parler des pharmaciens:
- ma pharmacienne habituelle me dit toujours de ne pas prendre du Temesta pendant les vacances parce que j'en ai pas besoin, et puis recommencer à la fin des vacances. Elle fait toujours comme ça et ça se passe très bien.
- Une fois j'ai changé de pharmacie et quand j'ai présenté l'ordonnance du Temesta au pharmacien il m'a demandé si j'étais alcolique ou si je faisais utilisation d’héroïne.....


Dernière édition par admin therese le Lun 27 Nov 2017 - 9:35, édité 2 fois
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 40684
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 74
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le sevrage proposé par le corps médical en France : des méthodes inadaptées qui favorisent la rechute

Message par admin therese le Lun 27 Nov 2017 - 11:15

http://soutienbenzo.forumgratuit.org/t1020-dependance-et-sevrage-aux-benzodiazepines-les-differentes-methodes

Le sevrage proposé par le corps médical en France : des méthodes inadaptées qui favorisent la rechute

Que ce soit en ambulatoire ou en milieu hospitalier (y compris dans les services spécialisés), les méthodes de sevrage que les médecins français proposent à leurs patients ne sont pas du tout adaptées à la réalité de la dépendance aux benzodiazépines.

Les protocoles de sevrage sont beaucoup trop courts (sevrage en six à dix semaines maximum) et
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 40684
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 74
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuel Ashton : son intérêt pour éviter de sauter par la fenêtre quand votre médecin vous dit d'accélérer le sevrage !

Message par Francine06 le Mar 28 Nov 2017 - 16:42

ou à chaque fois que tu dis le mot sevrage on te propose immédiatement une detox... pour nettoyer l'organisme !!!!!!!!!!!pfffffffffffffffffffffffff
avatar
Francine06

Messages : 337
Date d'inscription : 05/04/2016
Age : 55
Localisation : cannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuel Ashton : son intérêt pour éviter de sauter par la fenêtre quand votre médecin vous dit d'accélérer le sevrage !

Message par Francine06 le Mar 28 Nov 2017 - 18:13

Bonjour Thérèse J'arrêtais pas de le dire et puis ppppppppfffffff après je disais plus rien car ça part d'un bon sentiment mais je prenais pas le truc conseillé et pis voila....
avatar
Francine06

Messages : 337
Date d'inscription : 05/04/2016
Age : 55
Localisation : cannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manuel Ashton : son intérêt pour éviter de sauter par la fenêtre quand votre médecin vous dit d'accélérer le sevrage !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum