Sevrage des benzodiazépines, antidépresseurs et somnifères - Forum de soutien et d'entraide
Bienvenue sur le forum d'aide de SoutienBenzo. Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Rsz_us10

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
-48%
Le deal à ne pas rater :
Camera Surveillance Bébé WiFi sans fil1080p CACAGOO
25.99 € 49.99 €
Voir le deal

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles oxygène chlorophylle

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty Les neuromédiateurs et les huiles essentielles oxygène chlorophylle

Message par admin therese le Ven 5 Juil 2013 - 8:00

Oxygène
http://soutienbenzo.forumgratuit.org/search?search_keywords=oxyg%C3%A8ne


Sur ce forum nous sommes entrain de tester l'efficacité des huiles essentielles dans l'aide au sevrage ...et ça marche ! il faut un peu de patience car chacun doit trouver peu à peu l'huile essentielle qui lui convient ,mais j'ai confiance dans cette voie de recherche !

 Like a Star @ heaven LES NEUROTRANSMETTEURS DE L'ANXIÉTÉ
http://lecerveau.mcgill.ca/flash/i/i_04/i_04_m/i_04_m_peu/i_04_m_peu.html  

Like a Star @ heaven Gaba
https://www.pressesante.com/le-gaba-neurotransmetteur-de-detente-de-relaxation/
Par ailleurs, il existe de nombreuses plantes qui renforcent l’action du GABA car elles renferment des phytonutriments qui agissent sur ses récepteurs.

Pour la phytothérapie, c’est le cas de la Passiflore (Passiflora incarnata),
de la Valériane (Valeriana officinalis),
de l’Ashwagandha (Withania somnifera)
ou de la Mélisse (Melissa officinalis).

Pour l’aromathérapie, de nombreuses plantes « relaxantes » agissent également à ce niveau.
Citons par exemple la Lavande (Lavandula angustifolia),
le Petit grain Bigarade (Citrus aurantium),
la Marjolaine (Origanum majorana)
ou la Sauge sclarée (Salvia sclarea).





NEUROTRANSMETTEURS et les Huiles Essentielles


Like a Star @ heaven   Sur ce site web, vous trouverez plus d’infos sur des plantes médicinales par inconvénient:
http://herborist.eu/fr-hoofdpagina/

1.  Plantes médicinales en cas de migraine :
*LA GRANDE CAMOMILLE (Chrysanthemum parthenium L.)
1 moederkruid (migraine)

La migraine est un mal de tête persistant qui se manifeste en général d’un côté de la tête, très souvent accompagné de nausées et vomissements. La cause est une surexcitation nerveuse qui commence toujours avec une contraction des vaisseaux sanguins de la tête.

La grande camomille, aussi appelée la partenelle, contient le parthénolide, qui combat ces constrictions des vaisseaux sanguins au début de la migraine par relaxation. Il diminue l’impacte des neurotransmetteurs dans le cerveau sur la condition des petits vaisseaux. Des neurotransmetteurs, comme la sérotonine, l’adrénaline et l’acétylcholine, sont des molécules qui jouent un rôle important dans la transmission des signaux (les stimuli électriques) entre les neurones de notre système nerveux. Avec la grande camomille on peut éviter une aggravation de la migraine.
L’extrait de la grande camomille contient de multiples principes actifs, aussi anti-inflammatoires. Les dilatations douloureuses, responsables du mal de tête palpitant, disparaissent grâce à l’action de ces principes actifs contenus dans la plante. Des études scientifiques ont prouvé que chez l’homme, aussi bien le nombre, que la durée et l’intensité des crises de migraine diminuent fortement en cas d’usage régulier (préventif comme curatif) des préparations a base de grande camomille.


*JATAMANSI (Nardostachys jatamansi DC.)
2 jatamansi (migraine)

Le jatamansi (nard indien) est une plante aromatique provenant du Nord de l’Inde et de Chine et fut déjà utilisé pendant plusieurs siècles dans l’Ayurveda (une médicine indienne très ancienne). La racine de cette plante est utilisée pour ses vertus médicinales parce qu’elle est riche en huile essentielle. Ceci contient en effet des substances tranquillisantes et analgésiques: e.a. le jatamanson, un principe actif utile en cas de migraine.

Des études récentes faites sur le jatamansi indiquent que cette plante peut favorablement influencer l’action des neurotransmetteurs. Le jatamansi est en mesure de normaliser les teneurs moindres de la dopamine et de la noradrénaline. Ces neurotransmetteurs jouent un rôle important en cas de migraine.

Le jatamansi est un tranquillisant particulièrement utile en cas de stress et d’agitation, des situations qui sont souvent responsables de la migraine désagréable.
Le jatamansi fonctionne également sur le système digestif comme calmant et régulant. C’est pour cela qu’il est utile chez des personnes atteintes de migraine à cause des perturbations de l’estomac, des intestins et du foie.


*LE SAULE BLANC (Salix alba L.)
3 Schietwilg(migraine)

Le saule blanc est très connu dans notre pays. La dénomination latine de Salix a donné le nom d’acide salicylique à son principe actif majeur.
L’écorce et les feuilles, qui contiennent la substance salicine, sont utilisées pour combattre la douleur et les inflammations. En effet, la salicine freine certaines matières, appelées les prostaglandines, qui peuvent provoquer la douleur et les enflures.

D’autres composants, comme les flavonoïdes, sont responsables pour l’effet analgésique et anti-inflammatoire du saule blanc.

L’avantage des substances de cet arbre est qu’elles ne sont pas irritantes pour l’estomac et très bien tolérées.
Plusieurs scientifiques ont conclu que l’effet antidouleur du saule blanc est particulièrement utile en cas de migraine, pour diminuer les douleurs persistantes ou irradiantes.
Ainsi, on peut tempérer la fréquence et l’intensité des crises de migraine par usage régulièr d’un remède contenant des extraits de saule blanc.

Vous avez des remarques, des questions ou des suggestions? Envoyez un mail à info@herborist.eu.

2. Plantes médicinales en cas de maux de tête :

3. Plantes médicinales en cas de stress:
*JATAMANSI (Nardostachys jatamansi DC.)
9 jatamansi (angst en stress)

Le jatamansi est une plante indienne dont la racine est utilisée pour ses vertus médicinales. Cette herbe aromatique provient surtout du Nord de l’Inde et de Chine. Dans l’Ayurvéda, une médecine indienne très ancienne, le jatamansi est principalement utilisé en cas d’agitation interne et de faiblesse du système nerveux.

La racine de jatamansi est riche en huiles essentielles qui contiennent entre autres le jatamanson, un principe actif reposant et calmant.

Le jatamansi est un sédatif particulièrement actif, utile en cas de stress et d’agitation. Le jatamansi est la plante du ‘bien être’ car il stimule l’action des neurotransmetteurs: ce sont les molécules qui jouent un rôle important dans la transmission des signaux (les stimuli électriques) entre les neurones de notre système nerveux. Après la prise du jatamansi, on constate une augmentation des taux de sérotonine, le neurotransmetteur de la sérénité, et de l’acétylcholine, le neurotransmetteur de la mémoire (dans le cerveau). Ainsi on constate que, simultanément, le jatamansi améliore les possibilités du cerveau et donne un effet sédatif. Vous pouvez utiliser le jatamansi dans les situations de stress accompagnées de nervosité, d’angoisse et de confusion. En tant que sédatif le jatamansi peut être utilisé sans aucun danger pendant la journée: il ne produit aucun effet de somnolence mais plûtot une sensation de repos et de relaxation. En conclusion, on fonctionne mieux mentalement dans notre société stressante.

*LA BALLOTE NOIRE (Ballota nigra L.)
8 ballote (stress)

Une profession ou une vie stressée ainsi que le stress, dans certains circonstances ou événements, est très courant et toujours complexe: il y a la nervosité et la tension, mais aussi la confusion.
L’alternance permanente d’épuisement et d’emportement, qui est si typique pour des personnes stressées, peut être traitée par la ballote noire.

La ballote, avec ces belles fleurs mauves, était déjà connu par Dioscoride (premièr siècle après Jésus Christ). Cette plante est très utile en cas de stress et situations tendues.
Des nouveaux recherches font l’éloge de la ballote en cas d’agressivité, de nervosité, d’agitation et d’hostilité. La ballote, avec sa complexité de différents principes actifs (synergie), est indiqué en cas de nervosité, stress et d’excitation, est un remède sédatif fort.
Cette plante est également utilisée en cas de nausées et d’envie de vomir à cause du stress.

Elle n’a aucune toxicité et convient même pour les enfants et les personnes âgées, en raison de l’absence totale d’effets secondaires ou d’accoutumance.

4. Plantes médicinales en cas d’angoisses :
JATAMANSI (Nardostachys jatamansi DC.)
9 jatamansi (angst en stress)

Le jatamansi est une plante indienne dont la racine est utilisée pour ses vertus médicinales. Cette herbe aromatique provient surtout du Nord de l’Inde et de Chine. Principalement dans l’Ayurveda, une médecine indienne très ancienne, le jatamansi est utilisé en cas d’agitation interne et en cas de faiblesse du système nerveux.

La racine de jatamansi est riche en huile essentielle qui contient entre autres le jatamanson, un principe actif reposant et calmant.

L’angoisse est un des symptômes les plus importants de notre société actuelle, ce qui fait du jatamansi une des plantes les plus utiles de notre société!
Partout dans notre civilisation l’angoisse est présente, une émotion qui est renforcée par les nouvelles quotidiennes de menace et de criminalité. Le danger et la peur se présentent toujours ensemble! Le jatamansi est la plante du ‘bien être’ car il stimule l’action des neurotransmetteurs: ce sont les molécules qui jouent un rôle important dans la transmission des signaux (les stimulus électriques) entre les neurones de notre système nerveux.
Après la prise du jatamansi, on constate une augmentation des taux de sérotonine, le neurotransmetteur de la sérénité, et de l’acétylcholine, le neurotransmetteur de la mémoire (dans le cerveau). Ainsi on constate que, simultanément, le jatamansi améliore les possibilités du cerveau et donne un effet sédatif. On peut utiliser le jatamansi en cas de stress accompagné de nervosité, d’angoisse et de confusions.
En tant que sédatif le jatamansi peut être utilisé sans aucun danger pendant la journée: aucun effet de somnolence mais plutôt une sensation de repos et de relaxation.
Les angoisses diminueront et un sentiment de confiance en soi apparaîtra.
Cette plante est très utile pour les étudiants en période d’étude et d’examens, en préparant le permis de conduire et pendant les autres périodes où la confiance en soi est nécessaire.


*PASSIFLORE (Passiflora incarnata L.)
10 passiebloem (angst)

Une deuxième plante utile en cas d’angoisse est la passiflore. La passiflore avec ses très jolies fleurs mauves, était déjà exploitée jadis chez les Indiens Nord Américains, les Mayas et les Aztèques, pour ces vertus médicinales.

La passiflore est en premier lieu un anxiolytique, anti-stressant et calmant.

Les principes actifs (alcaloïdes et flavonoïdes) peuvent être utilisés comme calmant, hypnotique ou anxiolytique selon la dose utilisée. Parce que la passiflore ne présente aucune toxicité, elle peut être employée pendant la journée ou le soir, éventuellement en combinaison avec d’autres plantes comme le jatamansi. La passiflore est une des meilleures plantes pour le système nerveux !
Des études récentes démontrent l’action anxiolytique très prononcée de l’extrait de passiflore par une action sur GABA (l’acide amino butyrique) dans notre cerveau. GABA est le neurotransmetteur tranquillisant.

L’angoisse est un des plus importants fléaux de notre société et les origines causent d’innombrables problèmes psychiques et physiques. La passiflore traite la plus grande partie de ces problèmes et supprime l’angoisse de façon très efficace, complexe et approfondie.



Plantes médicinales en cas de névralgies
Plantes médicinales en cas de toux
Plantes médicinales en cas de maux de gorge
Plantes médicinales en cas de grippe et infections virales
Plantes médicinales en cas de mal au ventre
Plantes médicinales en cas de diarrhée
Plantes médicinales en cas d’indications ORL (nez, gorge, oreille)
Plantes médicinales en cas d’indications bronchiques
Plantes médicinales en cas de perte de mémoire
Plantes médicinales en cas de douleurs musculaires et articulaires
Plantes médicinales en cas de TDA/H
Plantes médicinales en cas de cancer de la prostate
Plantes médicinales en cas de HPB

Ouvrir et faire clic !

 Like a Star @ heaven Jatamansi stress
(Nardostachys jatamansi DC)
Le jatamansi est une plante indienne dont on utilise les racines pour leurs vertus médicinales. Elles contiennent, en effet, une huile essentielle connue depuis des milliers d'années et appréciée sous le nom de NARD : un baume biblique.

Le jatamansi est utilisé depuis très longtemps contre le stress et la nervosité. Il stimule la fabrication de sérotonine, le neurotransmetteur des émotions, et de l'acétylcholine, le neurotransmetteur de la mémoire (dans le cerveau). Cette action régulatrice est utilisée en cas de TDA/H et d'affections qui y sont associées. Lors d'études récentes, le jatamansi a été qualifié d'activateur cérébral en médecine cognitive. Il est utilisé en cas de stress accompagné de nervosité, d'angoisse et de confusion. Il permet une activité plus intense du cerveau et un meilleur fonctionnement mental


Like a Star @ heaven Effet thérapeutique des H e
http://www.puressentiel.com/fr/produits/huiles-essentielles/puressentiel-expert/questions-reponses

L’efficacité thérapeutique des huiles essentielles tient à leur composition chimique extraordinairement puissante et complexe.
Certaines molécules vont *** les bactéries, d’autres les empêcher de se reproduire,
d’autres encore aideront à réparer la peau atteinte,
stimuleront ou ralentiront les échanges de neurotransmetteurs dans le cerveau.
Ce dernier point explique la remarquable efficacité de certaines huiles essentielles contre les *troubles nerveux


Like a Star @ heaven Quelle huile pour quelle maladie ?
http://www.psychologies.com/Bien-etre/Medecines-douces/Huiles-essentielles/Articles-et-Dossiers/30-huiles-essentielles-pour-soigner-le-corps-le-coeur-et-l-ame/Le-secret-des-huiles-essentielles/4Quelle-huile-pour-quelle-maladie

Comment les huiles essentielles peuvent-elles « savoir » quelle maladie elles doivent traiter ?

C’est là leur secret, et l’un des grands miracles de la vie : ces molécules chargées d’énergie vitale, comme le diraient les Chinois, sont sélectives. Elles vont se fixer sur l’organe à soigner ou envahir une région douloureuse, *** les bactéries,

réguler les échanges des neurotransmetteurs dans le cerveau…, uniquement en fonction des besoins réels de notre corps. En résumé, les huiles essentielles restaurent l’harmonie de notre organisme en stimulant les processus vitaux. C’est pourquoi, contrairement aux médicaments antibiotiques – littéralement, « contre la vie » –, elles sont « eubiotiques » – « pour le retour et l’équilibre de la vie


Like a Star @ heaven  Le néroli
http://www.lush.fr/?route=lush/lushopaedia&ingredient_id=461

 Le néroli est l'une des rares huiles essentielles dont il est scientifiquement prouvé qu'elle  Like a Star @ heaven augmente la production de sérotonine dans le cerveau. Comme avec tous les ingrédients en aromathérapie, cependant, le pouvoir de suggestion joue un rôle important dans la manière dont cela pourrait être efficace. La sérotonine est un neurotransmetteur important qui modifie l'humeur, permettant d'améliorer nos sentiments de sérénité et de bien-être. La tradition des guirlandes de fleurs d'oranger pour la mariée aurait été initiée parce que le parfum apaisait les nerfs des jeunes mariées avant de se retrouver dans le lit conjugal.


Like a Star @ heaven camomille romaine
https://hunzaroma.com/collections/chercher-par-symptomes

L’huile essentielle de  camomille romaine est précieuse et d’une grande finesse. 100 kg de fleurs de camomille romaine fourniront 400 à 900 ml d’huile essentielle. Sa composition unique est dominée par un important pool d’esters caractéristiques (75-80%) issus d’acides à 5 carbones et d’alcools non-terpéniques, principalement l’angélate d’isobutyle (>30%), lui confèrant une activité antispasmodique exceptionnelle et un tropisme marqué pour le cortex cérébral. En onction pure sur le cou elle agit comme pré-anesthésiante et hypnotique.

Elle est irremplaçable pour combattre la peur et les chocs nerveux.

Like a Star @ heaven Les recherches ont démontré qu’elle exerce une activité anxiolytique comparable au Diazepam (Valium) et qu’elle agirait, comme un agoniste des benzodiazépines, en se fixant sur les récepteurs GABA. (1)

Sur le plan psycho-énergétique, son arôme complexe est empreint de douceur, de chaleur et de lumière. Elle incarne un ange descendu du ciel. Elle exprime la patience dans l’adversité. Elle calme les émotions sans les émousser. Elle recentre, rééquilibre, harmonise. Elle élève la conscience vers plus de lucidité. Elle favorise le lâcher-prise.
Elle est tout indiquée pour les personnes hyperactives et les obsédés du travail, dont les pensées sont sans cesse tournées vers ce seul aspect de leur existence. Elle agit comme l’étreinte douce d’une grande mère aimante. Elle est très utile pour les sujets hypersensibles, ayant du mal à s’adapter aux réalités existentielles et qui expriment leurs difficultés émotionnelles par des problèmes de peau, comme les allergies ou l’eczéma.


Like a Star @ heaven L'huile essentielle de thym est anxiolytique
https://hunzaroma.com/collections/chercher-par-proprietes
http://www.hunzaroma.com/blogue/aromatogramme-vol-3-n-10.htm
https://hunzaroma.com/

Qui l'aurait cru? L'huile essentielle de thym est anxiolytique ! Nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec les huiles essentielles! Les recherches nous révèlent constamment des surprises intéressantes.

Ainsi en est-il de deux huiles essentielles de thym, d'espèces différentes, mais bien connues:
1- Thymus vulgaris thymoliferum / thym à thymol
 2- Thymus satureioides / thym à bornéol

La première, riche en thymol, est réputée pour ses activités anti-infectieuses majeures, immunostimulante et neurotonique, voire stimulante (selon le dosage).
Quant à la deuxième,  concentrée en bornéol, est reconnue pour son activité immunomodulante exceptionnelle et des recherches chinoises,en 2007, ont démontré son Like a Star @ heaven  activité antidépressive (1).

Étonnamment,  d'autres recherches sont venues confirmer l'action GABA-ergique du thymol (2) et du bornéol (3) (4).

Le GABA est un neurotransmetteur qui a un effet calmant et anxiolytique.
Les benzodiazépines comme l'Ativan ou le Valium agissent sur les récepteurs du GABA. Ce que ces recherches indiquent, c'est que l'huile essentielle de thym et certaines de ses composantes, énumérées plus haut, agissent sur les récepteurs du GABA, leur conférant ainsi une activité anxiolytique sans les effets indésirables des médicaments.


http://www.phyto-aroma.com/thym-satureoide-xml-223_170-485.html


Like a Star @ heaven  Supplémentation en GABA pour sevrage benzo.  
http://www.lanutrition.fr/le-forum/complements-alimentaires-et-supplements/3596-supplementation-en-gaba-pour-sevrage-benzo.html

Re: Supplémentation en GABA pour sevrage benzo.  
Bonjour,

Malheureusement, le GABA sous forme de supplément ne va pas vous aider. Il ne passe pas la barrière hémato-encéphalique, un filtre performant dont dispose le corps pour empêcher certaines substances de pénétrer dans le cerveau.

Vous pourriez vous tourner vers d'autres suppléments qui  Like a Star @ heaven augmentent la synthèse de GABA;
dans cette catégorie il y aurait

 Like a Star @ heaven  la théanine, un acide aminé particulier présent dans le thé vert : 200 mg avant le coucher.
Il y a aussi la possibilité de se tourner vers
 Like a Star @ heaven la valériane; on en trouve facilement des extraits secs dans le commerce.

Hors GABA, il y a aussi
 Like a Star @ heaven la mélatonine dont l'avantage est d'induire un sommeil naturel tout en redonnant un rythme éveil-sommeil.
Il faut en prendre 0,3 mg (jusqu'à 3 mg) une demi-heure avant le coucher, toujours à la même heure. Il ne faut par contre pas en prendre trop longtemps pour ne pas diminuer la synthèse effectuée par l'organisme; une semaine pour commencer.

Petit truc personnel : 
Like a Star @ heaven  l'huile essentielle de feuille de mandarinier,
soit de petit grain de mandarine (pas bigarade) permet d'obtenir un effet très utile durant le   sevrage des benzo.
Mais il est préférable de la prendre par  Like a Star @ heaven voie interne; il faut pour cela consulter un spécialiste. Mais un massage au niveau de la nuque et des carotides est aussi possible, avec 10 à 15 gouttes.

http://www.arom-age.info/pages/Petitgrain-mandarine-6299704.html
L'huile essentielle de Petitgrain Mandarine (Citrus reticulata – feuilles), obtenue par la distillation des feuilles, est un antispasmodique et un puissant calmant du système nerveux sympathique. Elle est tout particulièrement préconisée contre les insomnies, l'anxiété et les gros stress, mais sera également efficace contre les désordres digestifs d'origine nerveuse.

https://www.origine-naturelle.com/Huile_Essentielle_Petit_grain_mandarine_PRANAROM.html


   



Like a Star @ heaven  Ah! voici un article qui répond enfin à mes interrogations ! Augmenter l’apport d’oxygène et de nutriments
http://agoranet21.tripod.com/aromatherapie.html

AROMATHÉRAPIE

Il y a une distinction importante à faire ici avec l’aromathérapie ‘‘récréative’’ : cette dernière utilise comme ingrédients des huiles aromatiques et des huiles essentielles reconstituées synthétiquement.

Notre site concerne l’aromathérapie en tant que phytothérapie
qui utilise les huiles essentielles de grade thérapeutique et 100% naturelles.  Les huiles essentielles de grade thérapeutique peuvent être absorbées soit par voie orale, soit en massage, soit par voie pulmonaire (à l’aide d’un diffuseur qui disperse les huiles essentielles en aérosol dans l’air).

Aromathérapie signifie traitement au moyen d’inhalation d’arômes.  Il est bien connu que les arômes touchent et influencent les instincts humains les plus profonds.

L’aromathérapie est un domaine vaste et en pleine expansion que les scientifiques commencent à peine à explorer.

Lorsque des huiles essentielles de grade thérapeutique sont utilisées, l’aromathérapie procure non seulement les bienfaits apaisants des arômes, mais procure aussi, au niveau de la santé, plusieurs bienfaits uniques aux huiles essentielles de grade thérapeutique.


Like a Star @ heaven Augmenter l’apport d’oxygène et de nutriments

Lorsque les huiles essentielles sont diffusées, elles peuvent accroître la teneur en oxygène dans l’air en libérant des molécules oxygénantes.

Non seulement les huiles essentielles accroissent-elles l’oxygène dans l’air, mais elles augmentent aussi la capacité du corps à transporter l’oxygène jusqu’à l’intérieur des cellules.
 La structure liposoluble des huiles essentielles leur permet de  Like a Star @ heaven traverser facilement les membranes à l’intérieur du nez et de se propager dans le sang.  Une fois dans le sang, les huiles essentielles peuvent aider à transporter l’oxygène et les nutriments jusqu’à l’intérieur des cellules.
 
Une des causes de maladie chez les plantes et chez les humains est l’incapacité pour les nutriments de pénétrer la cellule.  Il en résulte une détérioration cellulaire menant à la mutation cellulaire et à la création d’un milieu propice pour les bactéries et la maladie.


Éliminer les substances chimiques toxiques

Les huiles essentielles peuvent neutraliser les substances chimiques toxiques en fractionnant leur structure moléculaire.  Les scientifiques européens ont découvert que les huiles essentielles agissent comme agents naturels de chélation qui se lient aux métaux et aux produits chimiques synthétiques pour les éliminer hors de l’organisme.

Assainir l’air

Les huiles essentielles augmentent l’ozone et les ions négatifs, inhibant la croissance bactérienne.  Ceci empêche et détruit les odeurs de moisissure, de cigarette, d’animaux, etc.  Grâce à leurs propriétés antiseptiques et bactéricides bien connues, la diffusion d’huiles essentielles est un moyen efficace d’assainir l’air ambiant et de le rendre plus agréable à respirer.


Dernière édition par admin therese le Mar 18 Fév 2020 - 7:40, édité 56 fois
admin therese
admin therese
Administrateur

Messages : 51003
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 77
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty

Message par Invité le Ven 5 Juil 2013 - 9:37

Pour traiter l’épilepsie ! Nard de l'Himalaya (Jatamansi)
Panarom est ma marque préférée, les fiches conseils sont les plus complète  
Merci therese pour cette huile !
http://www.pranarom.com/nard-de-l-himalaya-bio-5962-huiles-essentielles-bio/FAM00100/SSF00120/5962

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty Bulletin sur les huiles essentielles

Message par admin therese le Ven 5 Juil 2013 - 19:13

http://corpolaseve.uqac.ca/Info-ess/juin1998.pdf

 Like a Star @ heaven Neurologie et huiles essentielles chémotypées
Dr. Dominique Baudoux, pharmacien aromatologue, Enghien, Belgique.

Le docteur Baudoux a exposé les résultats de ses travaux sur plus d’une centaine de patients souffrant de stress,d’angoisse et d’insomnie. Il a comparé les effets de diverses combinaisons d’huiles essentielles calmantes, neurotoniques et anxiolytiques administrées par diverses voies (cutanée, buccale et respiratoire).
Dans tous les cas, les résultats obtenus ont été excellents puisque plus de 80% des patients ont vu une disparition ou une très grande amélioration de leurs symptômes et ont pu se passer des médicaments qu’ils avaient l’habitude de consommer.

Cependant, il semblerait qu’en général , la voie cutanée utilisée seule aurait une efficacité supérieure aux autres voies utilisées seules. Toutefois, les résultats sont encore meilleurs lorsque les diverses voies d’administration sont combinées (synergie).

 Like a Star @ heaven  Sevrage des benzodiazépines (tranquillisants) par les huiles essentielles chémotypées.
Dr. M. Ch. Jacquemin, Bruxelles, Belgique.
Se basant sur une publication du journal Lancet, le docteur Jacquemin a investigué et confirmé l’effet sédatif de l’huile essentielle de Lavandula angustifolia et son intérêt dans le sevrage à certaines drogues traditionnelles, telles que les benzodiazépines.


Dernière édition par admin therese le Mar 20 Mai 2014 - 15:46, édité 1 fois
admin therese
admin therese
Administrateur

Messages : 51003
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 77
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty

Message par Invité le Ven 5 Juil 2013 - 21:07

merci therese donc la lavande !! intéressant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty

Message par admin therese le Sam 6 Juil 2013 - 5:54

Coucou Aude ,

Oui la lavande,intéressante : c'est elle qui a été testée mais je suis sûre qu'il y en a d'autres !
Je suis contente d'être tombée sur ce lien quand même ,ça conforte l'expérience de menthe !

Biz...


Dernière édition par admin therese le Jeu 28 Avr 2016 - 9:28, édité 1 fois
admin therese
admin therese
Administrateur

Messages : 51003
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 77
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty He et neurotransmetteurs

Message par admin therese le Mar 3 Juin 2014 - 9:58

http://herborist.eu/fr-hoofdpagina/

Menthe poivrée
(Mentha x piperita)

La menthe poivrée possède des feuilles vert clair qui contiennent du menthol et sont rafraîchissantes et stimulantes : le menthol stimule les capacités intellectuelles et nous tient éveillés.

L'huile essentielle de menthe poivrée est un stimulant du système nerveux central: cette stimulation intellectuelle est très utile en cas de TDA/H. La menthe poivrée possède toute la fraîcheur des feuilles de menthe fraîche. Diverses personnes dans le passé ont déjà attiré notre attention sur les propriétés de la menthe, pour stimuler l'esprit. Pline écrivait : "son parfum à lui seul permet d'améliorer et de stimuler l'Esprit". La stimulation du cerveau par la menthe poivrée se traduit, en langage scientifique, par la stimulation du "flux" et l'activité des neurotransmetteurs. L'acétylcholine, neurotransmetteur de la mémoire et des souvenirs, est également stimulée. Ces souvenirs sont utilisés pour la capacité de raisonnement de notre cerveau lors de la prise de décisions.

La menthe poivrée a un effet calmant lorsque l'on éprouve des difficultés sur le plan intellectuel ou mental, comme en cas de TDA et de TDA/H. La personne qui souffre de TDA se sent menacée en tant qu'individu et doit faire face à un sentiment d'infériorité. Cette personne doit retrouver confiance en elle et apprendre avant tout à se détendre, ce que la menthe poivrée lui permet.

Basilic
(Ocimum basilicum L.)

Le basilic est une herbe utilisée en cuisine qui, à l'origine, provient d'Extrême Orient, à savoir d'Inde, d'Asie du Sud-Est et de Chine. Elle a été introduite en Europe via la route des épices et la route de la soie. Elle est particulièrement utilisée et appréciée en cuisine méditerranéenne.

Le basilic est utilisé depuis longtemps pour son action sur le système nerveux. Il a un effet fortifiant et peut être considéré comme légèrement apaisant. Le basilic accroît l'efficacité du cerveau et a une action régulatrice : il diminue les surplus et complète les déficits. En cas de TDA/H, des blocages de la neurotransmission peuvent se produire: aussi bien chez les enfants que chez les adultes, lors de troubles de la concentration et de l'attention. De telles inhibitions entraînent une diminution des capacités d'apprentissage, la mémorisation est difficile et de nombreuses choses sont oubliées. Les substances contenues dans le basilic engendrent un meilleur flux des neurotransmetteurs à travers les neurones, de manière à ce qu'un ordre, un souhait, une pensée ou une intention puissent également être réalisés, alors qu'auparavant, ils disparaissaient dans le "vide". Cette performance est alors si satisfaisante, que la personne redevient plus calme, contente et heureuse. Curieux donc, comme une herbe stimulante peut être en même temps apaisante!


Romarin
(Rosmarinus officinalis)

Le romarin est une herbe aromatique persistante et parfumée, indigène dans les pays autour de la mer Méditerranée.

Il s'agit d'un vieux remède pour renforcer la mémoire. Il a une action stimulante et éveille l'attention, améliore les troubles de la concentration et le manque de mémoire. Une étude récente a en effet démontré qu'une des substances actives (la carnosine) permet de protéger le cerveau contre la démence. Le romarin sert de stimulant pour les fonctions corporelles : quiconque se sent découragé peut profiter de l'action revigorante du romarin. Le romarin rend l'esprit plus clair, élimine confusion et doute, stimule la sensibilité et accroît la créativité en supprimant la fatigue extrême.

Jatamansi
(Nardostachys jatamansi DC)

Le jatamansi est une plante indienne dont on utilise les racines pour leurs vertus médicinales. Elles contiennent, en effet, une huile essentielle connue depuis des milliers d'années et appréciée sous le nom de NARD : un baume biblique.

Le jatamansi est utilisé depuis très longtemps contre le stress et la nervosité. Il stimula la fabrication de sérotonine, le neurotransmetteur des émotions, et de l'acétylcholine, le neurotransmetteur de la mémoire (dans le cerveau). Cette action régulatrice est utilisée en cas de TDA/H et d'affections qui y sont associées. Lors d'études récentes, le jatamansi a été qualifié d'activateur cérébral en médecine cognitive. Il est utilisé en cas de stress accompagné de nervosité, d'angoisse et de confusion. Il permet une activité plus intense du cerveau et un meilleur fonctionnement mental.

La muscade
(Myristica fragrans Houtt.)

Le muscadier est un arbre qui pousse dans un climat tropical, chaud et humide, à basse altitude et dans une région ombragée. On trouve de grandes plantations de muscadiers disséminées dans toute la zone tropicale.

Sa principale substance, la myristicine, agit sur le cerveau stimulant la régénération des cellules cérébrales. Un extrait de ces noix suffit pour activer le fonctionnement cérébral et améliorer les qualités cognitives. Via une poussée des influx cérébraux, il permet, en effet, d'achever une tâche ou un travail.

Vous avez des questions?   info@herborist.eu


Dernière édition par admin therese le Lun 12 Nov 2018 - 14:50, édité 1 fois
admin therese
admin therese
Administrateur

Messages : 51003
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 77
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty La bergamote et la mélatonine

Message par admin therese le Jeu 13 Nov 2014 - 15:53

http://www.santemagazine.fr/la-bergamote-parfaite-pour-se-relaxer-55738.html
La bergamote a une action somnifère

L’huile essentielle de bergamote est sédative, car elle calme le système nerveux central, via un composé : l’acétate de linalyle. Elle réduit également les manifestations d’un stress intense en réduisant l’élévation du cortisol, l’hormone du stress. C’est par ses effets apaisants qu’elle est un somnifère.

Le mode d’emploi ? Une goutte matin et soir d’huile essentielle dans une tisane, de tilleul le soir, pour optimiser les effets de la bergamote.

On peut compter aussi sur l’effet calmant de l’huile essentielle en massage, à la concentration de 5 ml pour 100 ml d’huile de macadamia par exemple.

Le bon produit :  Ampoules Sommeil relaxation Aroma Zen aux plantes (tilleul, verveine et fleur d’oranger) de Phytosun Arôms, 18,30 € la boîte de 20 ampoules. En pharmacies.

A lire aussi : Retrouvez le sommeil avec la passiflore
Contre la déprime saisonnière

L’huile essentielle de bergamote est mélatoninergique, c’est-à-dire qu’elle stimule la production de mélatonine par l’organisme et recadre ainsi les rythmes biologiques. La mélatonine est en effet une hormone sécrétée la nuit dans le cerveau qui règle notre horloge interne. Son métabolisme est par ailleurs très proche de celui de la sérotonine qui donne le tempo cérébral, joyeux ou triste.

L’huile essentielle de bergamote est donc utile dans les cas de dépression saisonnière produite par le manque de luminosité, en hiver notamment. On la conseille encore pour un baby-blues, cette perte d’élan vital qui survient dans les jours qui suivent l’accouchement.

Le mode d’emploi ? Pour recaler des rythmes biologiques ou en cas de déprime, 2 gouttes d’huile essentielle à avaler, le soir, dans une cuillerée de miel de fleur d’oranger par exemple.

Le bon produit : Huile essentielle de bergamotier bio, de Naturactive, 6,50 € le flacon de 5 ml. En pharmacies.

A lire aussi : L'influence de la lumière sur notre santé


Like a Star @ heaven
https://108intentions.com/produit/huiles-essentielles-bergamote/
Bienfaits physiques et psychologiques ⇐

Cette huile est anti-inflammatoire, anti-bactérienne, antifongique, bonne pour la digestion, neurotonique, anti-dépresseur. Son arôme est calmante et apaisante. Elle aide à soulager les maux de tête, les rhumes et la toux. Elle est utilisée en tant que carminative ou antispasmodique pour soulager les troubles digestifs, l’acné, les furoncles, l’eczéma, les dermatites, les irritations mineures, les coupures, les brûlures. Vous pouvez l’appliquer sur votre peau pour les bienfaits purifiants.

Cette huile semble agir sur la glande pinéale en relation avec les surrénales. Elle est calmante et de nature neutre. Elle favorise la détente, la paix intérieure, la méditation et le détachement. Elle permet de dissiper les pensées négatives. Elle soulage la dépression et le stress relatifs aux circonstances. Ayant une action bénéfique sur le sommeil, elle peut être utilisée en cas de problèmes psychologiques et mentaux qui perturbent celui-ci. Elle dissout les peurs et stimule la joie de vivre.

L’huile vous apportera l’énergie positive et les émotions suivantes : la vigueur, la joie, l’énergie, le sentiment d’être validé, le sentiment d’augmenter de sa valeur personnelle, l’animation, la restauration, le sentiment d’être productif, le sentiment d’être en pleine conscience.

L’huile adressera les enjeux d’énergie négative et émotions suivantes : le découragement, l’obscurité, la détresse, l’appauvrissement, le sentiment d’être drainé, l’épuisement, l’oppression, le sentiment d’être en perte de connaissance et de conscience.

⇒ Principales propriétés aromatiques : citronné, épicé avec une note florale

⇒ Application : aromatique, topique (sur la peau), interne (par la bouche)

⇒ PSN : huile essentielle approuvée par Santé Canada en tant que Produit de Santé Naturel

⇒ Classification : agrume

⇒ Provenance : Italie

⇒ Comment l’utiliser :

Diffusez dans la salle de classe, au travail ou à la maison lorsque les niveaux de stress ou de tension sont élevés.

Appliquez sur la peau pendant la douche et inspirez profondément pour ressentir son arôme apaisant tout en profitant de ses bienfaits purifiants pour la peau.

Changez le thé régulier à Earl Grey avec l’ajout de Bergamote.

Appliquez sur les pieds avant le coucher ou utiliser avec l’huile de coco fractionnée doTERRA pour un massage apaisant et relaxant.

Ajoutez une à deux gouttes à votre nettoyant pour les soins de la peau.


Dernière édition par admin therese le Dim 26 Mai 2019 - 6:55, édité 2 fois
admin therese
admin therese
Administrateur

Messages : 51003
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 77
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty Le Nard la Pruche le basilic la lavande

Message par admin therese le Jeu 13 Nov 2014 - 15:56

http://www.lucieaudet.com/tags/huile-essentielle
Like a Star @ heaven Le nard :
L'angoisse est un des symptômes les plus importants de notre société actuelle, ce qui fait du Nard une des plantes les plus utiles de notre société!

Partout dans notre civilisation l'angoisse est présente, une émotion qui est renforcée par les nouvelles quotidiennes de menace et de criminalité. Le danger et la peur se présentent toujours ensemble! Le jatamansi est la plante du 'bien être' car il stimule l'action des neurotransmetteurs: ce sont les molécules qui jouent un rôle important dans la transmission des signaux (les stimulus électriques) entre les neurones de notre système nerveux.

Après la prise du jatamansi, on constate une augmentation des taux de sérotonine, le neurotransmetteur de la sérénité, et de l'acétylcholine, le neurotransmetteur de la mémoire (dans le cerveau). Ainsi on constate que, simultanément, le jatamansi améliore les possibilités du cerveau et donne un effet sédatif. On peut utiliser le jatamansi en cas de stress accompagné de nervosité, d’angoisse et de confusions.
En tant que sédatif le jatamansi peut être utilisé sans aucun danger pendant la journée: aucun effet de somnolence mais plutôt une sensation de repos et de relaxation.

Les angoisses diminueront et un sentiment de confiance en soi apparaîtra.

Cette plante est très utile pour les étudiants en période d'étude et d'examens, en préparant le permis de conduire et pendant les autres périodes où la confiance en soi est nécessaire.
Usage externe :

Frictions sur les plexus cardiaque, solaire et sacré comme calmant respiratoire et cardiaque, en massage diluée dans l'huile végétale de calophyllum pour favoriser la circulation veineuse, en applications locales contre le psoriasis, en lotions ou quelques gouttes dans le shampoing pour aider à la repousse des cheveux.
Précautions d'utilisation :

A utiliser avec précaution et sur de courtes périodes. Demander conseil à un médecin en cas de réactions inattendues.
Déconseillée pendant la grossesse.

Ouvrir le lien..

Like a Star @ heaven La Pruche :
L’huile essentielle de pruche pour une santé de fer

Il est dans nos habitudes de faire appel aux médicaments dès que nous ne nous sentons pas bien. Pourtant, les produits naturels peuvent se révéler tout aussi efficaces. L’huile essentielle de pruche en fait partie.

Les propriétés thérapeutiques
de l’huile essentielle de pruche

L’huile essentielle de pruche est un agent équilibrant nerveux très puissant. Elle peut soigner de nombreux maux, qu’ils soient d’origine psychologique, physique, climatique, environnemental, professionnel, sentimental ou autre.
Elle possède des propriétés anti-infectieuse, immuno-stimulante, mucolytique, énergétique, vasoconstricteuse, et antalgique. Elle intervient d’ailleurs dans de nombreux domaines de la médecine.
En effet, l’huile essentielle de pruche est utilisée aussi bien en neurologie, en rhumatologie, en pneumologie, en infectiologie, en cardiologie qu’en ORL.

L’huile essentielle de pruche est indiquée dans le traitement rapide de la grippe, des crises d’hémorroïdes et de la couperose. Elle est également efficace dans le cadre d’une cure* anti-dépressive. Elle aide à dissiper la peur et l’angoisse. Cette huile est aussi** efficace en désintoxication. Elle est une excellente solution contre la dépendance à la drogue, à l’alcool et au tabac. Il en est de même pour les problèmes de sommeil ou de concentration.

Propriétés :
     - Equilibrante nerveuse, renforce et protège le système énergétique
     - "Huile de passage", réconforte, facilite le "lâcher-prise"
     - Stimule l'imagination et l'inspiration
     - Mucolytique
     - Anti-infectieuse
     - Immunostimulante
     - Vasoconstricteur

Indications :
     - Grippe
     - Varices, couperose, hémorroïdes
     - Angoisse et dépression
     - Aide en période de transition, dissipe la peur (à l'approche de la mort particulièrement), très utile dans
       l'accompagnement des personnes en fin de vie
     - Angoisse de la page blanche, manque d'inspiration, période d'examens
     - Dépendances (drogues, cigarette,...)

Usage externe :

En diffusion et en inhalation pour lutter contre la grippe, en massage sur le plexus solaire, diluée dans une huile végétale pour les dépressions, angoisses et peurs.

Précautions :

Présence de cétones : interdite chez la femme enceinte, allaitante, les sujets épileptiques, les personnes âgées de plus de 60 ans et les enfants de moins de 6 ans.

Un composé naturel contenu dans cette huile essentielle peut présenter un risque d’allergie chez certaines personnes sensibles lorsque l'huile essentielle est incorporée dans une composition cosmétique (selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE)): limonène.  En règle générale, faites toujours un test d’application de votre préparation, dans le pli du coude, au moins 48h avant de l’utiliser.

Like a Star @ heaven Basilic
Propriétés émotionnelles :

L’Huile essentielle de basilique sera appropriée si vous vous êtes surmené au travail. Particulièrement lors d’effort mental soutenu dans un environnement de stress intense.  Les personnes nécessitant la basilique sont celles qui ont dépassé leur limite, qui sont épuisées et dont le système nerveux a été ébranlé, à bout de nerf.  L’huile de basilique vous calmera et vous aidera à récupérer votre vitalité.  Elle redonne la joie aux cœurs tristes et mélancoliques, et diminue les peurs.

Propriétés générales :

L’Huile essentielle de basilique est à la fois stimulante, sédative et rééquilibrante.  Très calmante dans les attaques de grande angoisse, elle est aussi sédative pour ceux qui connaissent des problèmes d’insomnie.  Elle augmente la concentration.  En tant qu’antispasmodique, l’huile de basilic agit comme relaxant musculaire.  Elle aide à la digestion, stimule les règles et favorise la production de lait chez les nouvelles mères.

Connu depuis aussi longtemps que l’on s’intéresse à la botanique, et sa réputation d’aphrodisiaque s’est étendue dans plusieurs pays.  Dans le Nord de l’Europe par exemple, les amoureux s’échangeaient des tiges de basilic en signe de fidélité éternelle. En Haïti, on le retrouve dans les rites vaudous, où il est associé à la déesse de l’Amour.

Stimule la circulation sanguine, améliore le tonus de la peau et lui redonne une coloration rosée et saine, il rend les cheveux brillants.

Précaution :  À éviter durant la grossesse, chez les jeunes enfants, chez les personnes atteintes de cancer et les personnes qui ont une peau sensible.  N’utiliser qu’en concentration de 2% seulement, utiliser avec modération.

Like a Star @ heaven Lavande
Propriétés émotionnelles :

Très utilisé pour les problèmes d’ordre émotif. Si vous êtes une personne sensible qui se trouve facilement embarrassée ou inhibée, la lavande vous aidera.  Vous avez appris à camoufler votre gêne en ne montrant que le côté pratique, efficace et organisé de votre personnalité?  Derrière ces qualités se cache votre sensibilité et votre vulnérabilité face aux autres.  L’utilisation de la lavande vous aidera à accepter cette sensibilité et à vous sentir à l’aise d’exprimer votre moi profond dans chacune des situations qui vous ont laissé si souvent frustré et incapable d’exprimer votre précieuse opinion.
Propriétés esthétiques :

Convient à tous les types de peau. A la fois rafraîchissante et cicatrisante, convient parfaitement pour soigner l’acné, l’eczéma, le psoriasis, les brûlures, les coups de soleil, la couperose, les ecchymoses (bleus). En prévention, placer une goutte du bout du doigt derrière les oreilles des enfants avant le départ pour l'école, l'odeur éloignera les poux et les puces sur les animaux.

Propriétés générales :

Pour combattre l’insomnie, étendre quelques gouttes sur la poitrine au niveau du plexus. Aide contre les maux de tête et les dérangements du système nerveux. Elle clarifie les sinus, aide le système respiratoire soulage les douleurs dues aux spasmes et aux blessures. La lavande est calmante, apaisante, sédative, anti-inflammatoire, elle régénère le système cellulaire, décongestionne le système circulatoire et le système musculaire.

Pour calmer les crises de colère, verser 2,5 ml d’huile de lavande diluée et 1 goutte d’huile essentielle de camomille pure dans un grand bain.
Précaution :

Non toxique, elle peut même être employée pour les jeunes enfants diluée dans de l’huile d’amande douce. (1 goutte pour 2 c. a thé d’huile)


Dernière édition par admin therese le Lun 12 Nov 2018 - 14:51, édité 1 fois
admin therese
admin therese
Administrateur

Messages : 51003
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 77
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty Stress marjolaine à coquille

Message par admin therese le Sam 15 Nov 2014 - 14:36

Like a Star @ heaven
http://natures-remedies.biz/aromatherapie-pour-calmer-le-stresse/

Comment fonctionne la réduction du stress par  l’aromathérapie ?

l’aromathérapie déclenche une réponse émotionnelle et physique positif en stimulant les systèmes limbique de votre corps (émotionnel) et  endocrinien (hormonal) des systèmes.

Par exemple, quand vous sentez l’huile essentielle de lavande, ses substances chimiques microscopiques pousse immédiatement votre système à calmer votre système nerveux et détendre vos muscles.

Les recherches sur la réduction du stress  par  l’aromathérapie…

Plusieurs études au cours des dernières années ont montré que les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ont devenus moins agité lorsqu’ils sont traités avec des huiles essentielles de la lavande et de la mélisse (mélisse).
Une étude des *hommes déprimés a montrée que les huiles essentielles d’agrumes aide à *réduire leur consommation d’antidépresseurs.
Des études ont montré que l’huile essentielle de *marjolaine augmente la production de* sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans la régulation de l’humeur.
La recherche a montré que l’huile essentielle* d’ylang-ylang stimule la production * d’endorphines par le corps (hormones responsable des sentiments de bien-être et à la réduction de la douleur.)

Like a Star @ heaven
http://www.compagnie-des-sens.fr/labo/huile-essentielle-marjolaine-coquille-jardins-caracteristiques-techniques/
Propriétés principales.

   Anxiolytique (alcools et esters monoterpéniques) : l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles (ou des Jardins) est un anxiolitique puissant grâce à son action directe sur le système nerveux central. Elle **inhibe les neurotransmetteurs responsables de l’excitation.

   Calmante (alcools et hydrocarbures monoterpéniques) : l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles (ou des Jardins) contient du Terpinène 1 ol-4 à forte dose, ainsi que du Myrcène. Tous deux sont des relaxants musculaires par excellence.

   Anti-infectieuse, antibactérienne (alcools monoterpéniques) : l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles (ou des Jardins) est très active sur les staphylocoques dorés (responsable de nombreuses infections), et sur les maladies pulmonaires, digestives et urinaires.

   Neurotonique, parasympathicotonique (alcools et carbures monoterpéniques) : l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles (ou des Jardins) est stimulante, grâce aux pourcentages proches d’alcools et de carbures monoterpéniques, apportant l’équilibre stimulant/calmant.

   Antalgique (alcools et esters monoterpéniques) : l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles (ou des Jardins) a des vertus antalgiques propres à soigner les douleurs musculaires et articulaires, et également les règles douloureuses.

   Immunostimulante (alcools monoterpéniques) : l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles (ou des Jardins) renforce l’immunité dans le cas d’infections ORL (angine, sinusite, otite…).

   Antivirale (alcools et carbures monoterpéniques) : l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles (ou des Jardins) est efficace contre le virus de l’herpès labial.



Dernière édition par admin therese le Lun 12 Nov 2018 - 14:56, édité 2 fois
admin therese
admin therese
Administrateur

Messages : 51003
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 77
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty

Message par vivianne le Sam 28 Nov 2015 - 9:29

bonjour,
j'utilise l'Ylan Ylan en huile essentielle, je pose qq gouttes sur le radiateur de ma chambre ( radiateur à circulation d'eau) et l'odeur apaisante se diffuse tt la nuit.

vivianne

Messages : 14
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 77
Localisation : gard

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty insomnie - stress -

Message par Invité le Jeu 10 Déc 2015 - 12:27

Like a Star @ heaven insomnie
http://blog.aroma-zone.com/avis-expert/aromatherapie-familiale-insomnies/
Identifier l’origine du problème
Une difficulté à l’endormissement, ainsi qu’un réveil nocturne, peuvent être passagers et réactionnels à une contrariété ou un stress particulier récent. Par contre lorsque ces désagréments se répètent toutes les nuits, sur plusieurs semaines, la recherche de l’étiologie et la prise en charge thérapeutique sont nécessaires. Dans cet état de plénitude et de profondeur, le corps physique est très sensible à toutes les fluctuations énergétiques qui amènent trop de yang favorable à l’agitation et à l’excitation.


Par exemple,  Like a Star @ heaven le foie est souvent en tension du fait de toutes les sollicitations auxquelles il doit répondre (surcharge alimentaire, médicamenteuse, contrariété…). Cette tension pourra s’exprimer par des réveils nocturnes systématiques vers 3h du matin, ainsi que par une tendance à l’impulsivité, de l’impatience, de l’irritabilité et des soupirs fréquents.

La solution à l’insomnie, dans ce cas, reposera sur un rééquilibrage énergétique hépatique en association avec des huiles essentielles décongestionnantes et drainantes, comme par exemple
la Livèche,
le Citron
ou le Lédon du Groënland (1 goutte de chaque par voie sublinguale, 2 fois par jour, pendant 3 semaines).

D’autre part, la digestion est un phénomène qui sollicite les fonctions organiques. Si celle-ci n’est pas terminée au moment du coucher, elle sera source de chaleur interne et perturbera l’endormissement ou le sommeil. Pour espérer bien dormir, l’idéal est de manger léger et suffisamment tôt.

Le  Like a Star @ heaven surplus émotionnel est aussi bien souvent à l’origine de réveil nocturne ou d’un sommeil agité peu réparateur. Dans ce cas, fluidifier et apaiser ses émotions et rétablir l’équilibre nerveux
par des huiles essentielles appropriées comme
la Lavande fine,
la Camomille romaine
et le Petitgrain bigarade  est la clé de l’équilibre.



Une synergie aromatique régulatrice nerveuse
La voie olfactive est une voie d’administration novatrice et efficace pour réharmoniser le système nerveux par les actifs aromatiques volatils. L’impact physiologique se fait directement et instantanément ressentir sur le système nerveux. La synergie «sommeil réparateur» suggérée va dans le sens d’une mise au repos du corps physique correspondant à un soutien du système parasympathique : diminution du rythme cardiaque, du rythme respiratoire, de la pression artérielle, favorable à l’endormissement. Parmi toutes les huiles essentielles qui mettent au repos le système nerveux, il est une grande famille biochimique incontournable, celle des esters. Particulièrement antispasmodiques et psychoactives, la Lavande fine, le Petitgrain bigarade, la Camomille romaine, ou encore l’Ylang ylang sont incontournables dans la gestion du stress et des insomnies.



Utilisables seules, ou en synergie avec les autres, il n’est pas utile de les utiliser à de fortes concentrations ; une dilution à 20 ou 30 % suffit. Pour compléter la voie olfactive, il est recommandé de mettre la synergie aussi dans la bouche. Cette voie sublinguale permettra aux actifs aromatiques de migrer vers le cerveau par les fosses rétronasales et de compléter l’activité sur le tissu cérébral. La voie cutanée est aussi recommandée en plus pour les insomnies anciennes ou rebelles, et l’endroit idéalement choisi pour appliquer les huiles est la colonne vertébrale. En effet, un massage paravertébral amène les actifs aromatiques directement en contact avec le tissu nerveux sur la moelle épinière.



Des essences de caractère pour chaque tempérament
L’impact aromatique se situe non seulement dans la matière sur la fibre nerveuse et les neurotransmetteurs, mais également sur le registre informationnel, avec le retentissement direct sur  la psyché. Ce niveau d’action sous entend que le choix de l’huile est à rapprocher le plus possible du sujet et de la cause de ses troubles émotionnels.

Pour l’insomnie digestive, le Basilic tropical qui est une huile essentielle antistress par excellence, est très efficace aussi sur les spasmes, les lourdeurs et les brûlures épigastriques. Elle favorise l’endormissement lorsque l’arbre digestif est alourdi. Pour l’insomnie d’angoisse, la tempérance et la dévotion de la Lavande vraie rassurent et apportent calme et apaisement comme le câlin d’une maman. Soumise aux rudes épreuves du vent, la Lavande vraie se laisse butiner, cueillir et donne tout d’elle même ; elle apaise, lave, écoute, cicatrise sans oublier personne à l’exception peut être d‘elle-même.

Le Petitgrain bigarade apporte un apaisement affectif en cas de rupture et/ou de conflits relationnels. Cette énergie d’agrume gorgée du soleil méditerranéen s’adresse particulièrement aux déceptions sentimentales, à l’insatisfaction en matière de relations amoureuses, ainsi qu’aux tempéraments « pulsatiles » , c’est-à-dire cyclothymiques.

Au-delà de ces propriétés revitalisantes nerveuses particulièrement utiles aux sujets épuisés nerveusement et aux pensées tristes voire morbides, l’huile essentielle de Ravintsare recharge les batteries nerveuses.  Cette huile essentielle utilisée directement sur la moelle épinière en massage paravertébral permet en quelques jours de retrouver des nuits plus récupératrices. Cette zone d’application est difficile d’accès si l’on est seul, mais elle procure un effet sédatif et revitalisant à la fois et va même par ailleurs apporter un réconfort émotionnel quasi instantané, du fait de la présence de certains points d’acupuncture sur le méridien vessie. Au niveau de l’impact informationnel, l’huile essentielle de Ravintsare adresse un message d’estime de soi, elle rassure en connectant à sa force intérieure. Elle aidera à souffler les angoisses en rapport avec le manque de confiance en soi.



Proverbe chinois : « Il faut fermer le cœur avant de fermer les yeux »

Fiche AROMA :
Insomnie : Les huiles essentielles pour aider à mieux dormir au naturel


« La formule de l’expert »
Synergie « sommeil réparateur », recharge nerveuse : Ce traitement par les huiles essentielles est recommandé en complément des médicaments allopathiques.Propriétés : sédative, hypnotique, régulatrice du système nerveux.
Indications : insomnies d’endormissement, réveils nocturnes ou précoces, épuisement psychique et nerveux, surmenage, stress.
Huile essentielle de Ravinstare (Cinnamomum camphora) : 1 ml soit 30 gouttes
Huile essentielle de Petitgrain bigarade (Citrus aurantium aurantium) : 0,5 ml soit 15 gouttes
Huile essentielle de Lavande vraie (Lavandula vera) : 0,5 ml soit 15 gouttes
Huile essentielle de Basilic tropical (Ocimum basilicum) : 0,5 ml ou 15 gouttes
Huile végétale d’Olive : 7,5 ml
Dans un flacon de 10 ml en verre ambré muni d’un codigoutte, mélangez les huiles essentielles et l’huile végétale. Refermer et agiter.

Usage :
Voie olfactive : dès la fin d’après-midi, et le soir au moment du coucher, déposer 2 gouttes à l’intérieur des poignets et respirer profondément 5 fois de suite la fragrance aromatique par le nez. A répéter en cas de réveil nocturne à volonté.

Voie sublinguale : 5 à 6 gouttes dans la bouche, 3 à 4 fois de suite à 10 minutes d’intervalle pour favoriser l’endormissement. Répéter si besoin en cas de réveil nocturne.

Voie cutanée : une quinzaine de gouttes à faire pénétrer en massage paravertébral, du haut vers le bas, au moment du coucher. Répéter l’application en cas de réveil nocturne. Autant de fois que nécessaire.

Contre-indications : femmes enceintes, allaitantes et enfants de moins de 6 ans.

Like a Star @ heaven Stress
http://blog.aroma-zone.com/avis-expert/surmonter-son-trac-et-gerer-son-stress-avec-les-huiles-essentielles/

Choisir les huiles essentielles en fonction de son stress

Parce que chaque individu n’exprime pas de la même manière son stress, il est important de cibler le choix des huiles essentielles en fonction de son tempérament, de ses excès et faiblesses de terrain ou bien, à défaut, d’opter pour une synergie complète et bien équilibrée.

Pour ceux qui ont tendance à somatiser leur stress sur les intestins ou l’estomac, l’huile essentielle d’Angélique est à privilégier. Sédative mais aussi grande digestive, elle régule admirablement bien l’équilibre nerveux propre au système digestif (le système nerveux mésentérique). Elle permet de retrouver un bon péristaltisme, un transit normal et de calmer les irritations intestinales ou les brûlures gastriques.

Pour les sujets présentant un stress cardiovasculaire avec de l’hypertension artérielle et des palpitations, l’huile essentielle d’Ylang-Ylang complète  est particulièrement hypotensive et régulatrice du rythme cardiaque. Elle sera même à éviter en cas de tension artérielle basse, pouvant provoquer un malaise.
Les dyspnées, c’est-à-dire le manque d’oxygène et les irrégularités du rythme respiratoire, seront particulièrement bien traitées avec l’huile essentielle d’Encens oliban. Dès l’olfaction de cette fragrance aromatique, l’impact respiratoire est évident. Alliées à son potentiel de détente nerveuse, les oppressions thoraciques s’envolent au fil des inspirations aromatiques.
La touche de Mandarine verte amène une note particulièrement crue et vivifiante pour garder le bon tempo et ne pas sombrer dans trop de lâcher-prise. Son côté tonifiant cache par ailleurs de très belles propriétés calmantes nerveuses, et son registre informationnel d’agrume lui donne une aptitude à apporter optimisme et gaieté. Elle plaira en cas de stress digestif, de tensions musculaires et/ou articulaires dus au stress ou de manque d’entrain général.
Pour finaliser la synergie, il ne fallait pas oublier un dénominateur commun à toutes les réponses aromatiques pour la régulation nerveuse : la belle Camomille romaine. Elle est aussi noble par sa haute valeur thérapeutique. Sa puissance d’harmonisation du système sympathique lève tous les blocages, toutes les tensions nerveuses et musculaires, quelque soit leur localisation. A l’image du feuillage finement dentelé et fluide de la camomille, son essence a pour effet de ramener la fluidité, le mouvement des énergies et des émotions. Elle débloque les nœuds, assouplit la cage thoracique et permet de respirer à pleins poumons. Cette synergie parfaitement ajustée et complète peut ainsi être utilisée au long cours, dans les situations de surmenage professionnel, ou encore ponctuellement en cas d’événement particulièrement stressant : un examen, une confrontation orale, une épreuve sportive ou artistique… Dans les situations où la confiance en soi est primordiale, cette synergie peut être affinée par une promesse de victoire.



Le trac : programmer la réussite avec « Laurus », le Laurier
Il serait alors dommage de ne pas alterner cette synergie « Total rescue » avec une vibration pure et unitaire, celle du Laurier noble. L’archétype véhiculé par Laurus, celui du vainqueur, chasse les peurs et les doutes, favorise le verbe cohérent et la confiance intérieure. Cette vibration et particulièrement adaptée aux situations dans lesquelles le sujet doit donner le meilleur de lui-même, voire se surpasser. Cette « empreinte de césar » peut être couplée à un petit exercice de visualisation de la réussite, afin de se mettre dans les meilleures conditions physiques, psychiques et mentales.

Pour cela, quelques minutes avant l’épreuve, déposer 1 goutte d’huile essentielle de Laurier noble à l’intérieur du poignet, porter vos poignets sous les narines et accompagner l’administration olfactive « d’intentions favorables ». La force intérieure, appelée couramment le « grand moi », doit être visualisée au plus profond du ventre. Elle concentre toutes les compétences, les aptitudes, le talent, la créativité, l’intelligence, la réactivité, en bref toutes les qualités du sujet, nécessaires pour s’affirmer face à l’épreuve. Pour « s’approprier » véritablement cette boule d’énergie, il est important de l’imaginer dans toutes ses dimensions. Sa dimension physique : quelles sensations donne-t-elle dans le ventre ? (chaleur, mouvement, couleur…). Sa dimension émotionnelle : courage, volonté, persévérance, résistance… Sa dimension expressive : comment s’exprime-t-elle ? (envie de gonfler le thorax, de se tenir droit, de foncer ou au contraire de rester immobile et inébranlable). Cet exercice de concentration et de visualisation chasse le trac et libère l’énergie du vainqueur qui est au fond de chacun et laisse place à l’accomplissement, si simplement.



« Les formules de l’expert »
Ma formule anti-stress « Total Rescue Urgence »
Huile essentielle d’Ylang-Ylang complète BIO 3 ml
Huile essentielle de Camomille romaine 3 ml
Huile essentielle d’Angélique 3 ml
Huile essentielle d’Encens oliban 2 ml
Huile essentielle de Mandarine verte BIO 2 ml
Huile végétale d’Abricot 30ml
Réalisation : dans un flacon vide de 30 ml en verre teinté, muni d’un bouchon compte-goutte, verser les huiles essentielles selon les quantités indiquées, en prenant comme correspondance 30 gouttes par ml (pour l’enfant, diviser les quantités de chaque huile essentielle par deux, pour avoir en tout 6,5 ml) et compléter jusqu’en haut du flacon de 30 ml avec l’huile végétale d’Abricot.

Propriétés : régulatrice du système nerveux sympathique, régulatrice des rythmes biologiques (cardiaque, respiratoire, alternance veille/sommeil), hypotensive, relaxante musculaires, sédative.

Indications : toutes les manifestations du stress ponctuel (trac) ou installé au quotidien, irritations intestinales, brûlures d’estomac, palpitations, oppressions thoraciques, tremblements, dispersion mentale…

Recommandations d’utilisation :

Enfants de moins de 6 ans :

Voie olfactive : 1 goutte de la synergie à faire respirer à l’intérieur des poignets.

Et, voie cutanée : 5 à 10 gouttes en massage des pieds ou du plexus solaire ou de la colonne vertébrale.

A répéter 4 fois par jour, ponctuellement ou 5 jours sur 7 si besoin.

Adultes :

Voie olfactive : 1 à 2 gouttes à respirer à l’intérieur des poignets.

Et, voie cutanée : 10 à 20 gouttes en massage sur la zone qui résonne avec le stress : ventre, estomac, plexus solaire, thorax ou encore plexus cardiaque ou cervicales

ET si besoin, voie sublinguale : 3 gouttes directement en bouche.

A répéter 4 à 6 fois par jour, ponctuellement ou 5 jours sur 7 si besoin.

EN CAS D’ÉTAT DE CRISE : procéder à toutes les voies d’administration, toutes les 10 minutes 3 à 5 fois de suite.

Précautions d’emploi de la formule :

ne pas s’exposer au soleil (présence d’essence d’Angélique et de Mandarine).
Contre-indiqué chez la femme enceinte et qui allaite.
déconseillé au long cours en cas de prise de médicaments anticoagulan


http://www.aude-maillard.fr/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty

Message par Invité le Jeu 10 Déc 2015 - 12:43

admin therese a écrit:Merci Catherine et bisous !

oui j'ai transféré les liens là où j'ai pensé que c'était le mieux?

tu as vu j'ai commenté ta réponse sur le figuier !!(pour Tigrou)
(j'ai mis quelle"chiotte",c'est pour rigoler un ptit peu!!!!,tu n'est pas choquée? Shocked
si oui je l'enlève...
bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty

Message par admin therese le Jeu 10 Déc 2015 - 12:52

Ils sont déjà dans : insomnie , He Aude maillard .
Ici ce sont les liens qui ont à voir avec les neurotransmetteurs spécifiquement .
Mais pas grave ! ça fait de la révision sur l'existence des liens .

Pas choquée , t'inquiètes pas !


Dernière édition par admin therese le Jeu 28 Avr 2016 - 9:30, édité 1 fois
admin therese
admin therese
Administrateur

Messages : 51003
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 77
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty oxygène : la chlorophylle et intestins

Message par admin therese le Jeu 28 Avr 2016 - 8:57


Like a Star @ heaven Désintoxiquer et oxygéner l'organisme
http://www.masantenaturelle.com/chroniques/chroniques2/chlorophylle.php

Désintoxiquer et oxygéner l'organisme
La chlorophylle permet d'oxygéner l'organisme, de le désintoxiquer et surtout de maintenir l'équilibre acido-basique. L'alimentation moderne, qui est axée sur une consommation exagérée d'aliments riches en protéines ou industrialisés, favorisent une trop forte acidification de l'organisme. Pour maintenir l'équilibre acido-basique, celui-ci doit puiser dans ses bases, c'est-à-dire principalement ses réserves de minéraux tels que le calcium et le magnésium. La conséquence est une déminéralisation, porte ouverte aux problèmes nerveux et à l'ostéoporose.

La chlorophylle permet également d'assainir la flore intestinale et favorise la santé des bactéries probiotiques.

Elle exerce également une action stimulante sur les muscles, les nerfs et tonifie le cœur. Elle agit également sur la fibre lisse des intestins et contribue ainsi à combattre la constipation ; elle aide par ailleurs à l’accomplissement d’une bonne fonction urinaire et abaisse le taux du cholestérol dans le sang.

L’organisme connaît deux sources principales d’énergie.
Il y a l’énergie provenant de la transformation chimique des aliments et ensuite l’énergie solaire emmagasinée par la chlorophylle, et présente dans certains végétaux comestibles, cette énergie étant directement libérable lors de la consommation.
Elle favorise donc la santé du système immunitaire et joue un rôle dans la défense contre les radicaux libres.

Elle favorise également la guérison des blessures.

Propriétés favorables à la santé
Purificateur du sang et des tissus de l'organisme.
Très utile pour purifier l'haleine et les odeurs corporelles

Tonificateur du système immunitaire.

Excellente source de magnésium organique.

La chlorophylle peut-être utiles dans les cas de :
Anémie Pharyngite
Guérison des blessures. Grippe
Hypertension artérielle Prostatite
Infections Rhume
Pyorrhée Laryngite
Gingivite Cellulite
Amygdalite Immunité

Tous les végétaux verts possèdent l’inestimable richesse de la chlorophylle. Les fruits, ayant tous passé par le stade chlorophyllien ont également capté l’énergie solaire et la gardent en réserve, jusqu’à leur utilisation.
Il faut se souvenir que la chlorophylle, comme les ferments, est sensible à la chaleur qui la disloque. Il faut donc la rechercher dans des végétaux frais et crus, pour récupérer cette énergie.

Les meilleures sources de chlorophylle : La chlorelle, la luzerne, la spiruline, et toutes les feuilles des légumes verts. Consommer des jus frais à base de feuilles de légumes verts est une excellente façon de faire le plein de chlorophylle.


Dernière édition par admin therese le Lun 12 Nov 2018 - 14:59, édité 3 fois
admin therese
admin therese
Administrateur

Messages : 51003
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 77
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty chlorophylle

Message par admin therese le Jeu 28 Avr 2016 - 9:03

Like a Star @ heaven Où trouver de la bonne chlorophylle ?
http://www.alternativesante.fr/sang/la-chlorophylle-efficace-de-la-bouche-au-rectum

Où trouver de la bonne chlorophylle ?
Il est facile de trouver de la chlorophylle en boutique bio ou même en pharmacie.
Il faut juste s'assurer qu'il ne s'agit pas de chlorophylle cuivrique, courante car elle est employée comme colorant alimentaire, car celle-ci peut s’avérer toxique à moyen terme, compte tenu de sa teneur importante en cuivre. Mais la plupart des fabricants proposent de la chlorophylle magnésienne.

Like a Star @ heaven Si l'on veut aller un peu plus loin, on peut se procurer la rolls de la chlorophylle.
Réalisée à partir d'ortie - et d'ortie seulement. Les gélules contiennent 200 mg de chlorophylle extraite de l'ortie et 200 mg de poudre de feuilles d'ortie. L'excipient (souvent de la fibre d'accacia chez les autres fabricants, donc sans aucune valeur thérapeutique) est ici de la poudre de feuille d'ortie ce qui permet de rappeler la signature de la plante et de potentialiser la chlorophylle avec les propiétés de l'ortie (qui, entre autres, diminue l'acidité de l'organisme, améliore le tonus et facilite l'élimination rénale).
l'ortie :info
http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/ortie.htm .


C’est pour cela que la composition particulière permet de diminuer d'un tiers les posologies par rapport aux autres chlorophylles du marché qui ne sont, en revanche, pas beaucoup moins chères.

Like a Star @ heaven Cette chlorophylle est vendue sous la marque Quantaphylle :
https://www.phytoquant.net/notre-gamme/243-quantaphylle.html

Comment l'utiliser ?
En interne :
En général il faut prendre 1 à 2 gélules par jour selon la pathologie.

Action anti-odeurs : 2 gélules le soir.
Candidose ou mycose intestinale : 2 gélules matin et soir.

Fatigue et anémies rebelles : 2 gélules matin et soir.
Dermatose : 2 gélules matin et soir pendant 5 semaines, puis 2 gélules le soir pendant 2 mois.

En externe :
Ouvrir une gélule dans quelques gouttes d'huile végétale et appliquer sur les zones lésées (très actif dans les eczémas), 2 fois par semaine.

On peut aussi ouvrir 2 à 3 gélules dans un bain de 20 minutes.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com


Dernière édition par admin therese le Lun 12 Nov 2018 - 15:03, édité 1 fois
admin therese
admin therese
Administrateur

Messages : 51003
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 77
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty merci pour ces infos sur les huiles essentielles

Message par Aurelia P le Mar 10 Mai 2016 - 18:11

Coucou,
Je vais me renseigner sur tout ça, voir ce qui est le mieux pour moi, dans toutes ces huiles, mais j'ai des animaux, j'ai vu un titre de topic qui en parle, il faut que je vois ça aussi. Mais donc la valériane en homéopathie, diluée dans l'alcool... c'est moins bien ? J'en prends pas mal, et pour l'oxygène, c'est sûr, j'ai remarqué que lorsque je passe ne serait-ce qu'une journée à la campagne, à marcher dans les prés, les champs, je me sens tout de suite beaucoup, beaucoup mieux ! c'est même mon "anti-dépresseur" favori..;
Bonne soirée !
Bises
Aurelia P
Aurelia P

Messages : 78
Date d'inscription : 14/04/2016
Age : 66
Localisation : Le-Pré-Saint-Gervais

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty

Message par Aurelia P le Mar 7 Juin 2016 - 11:01

Merci Thérèse pour les infos sur la chlorophylle ! celle d'ortie me plaît bien, j'essaierai d'en trouver !
à bientôt
Aurelia P
Aurelia P

Messages : 78
Date d'inscription : 14/04/2016
Age : 66
Localisation : Le-Pré-Saint-Gervais

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty mélisse

Message par phno le Jeu 27 Avr 2017 - 13:50

Bonjour à tous,
une info peut-être déjà partagée sur ce forum sur la mélisse

Elle pousse comme du chiendent quand j’abandonne mon jardin du Sud de la France.
Alors j'en fais des tisanes, la plantes fraichement cueillie est idéale.

Et depuis que je tente un sevrage au benzo je me suis intéresser à une de ses nombreuses propriétés :

L'acide rosmarinique (plus que le romarin, d'ailleurs) qu'elle contient, inhiberait la GABA-Transaminase, et réduirait donc le catabolisme de nos chers GABA.

C'est intéressant, parce que, au lieu d'utiliser une plante agoniste des benzos (valériane, passiflor, balotte, ashwaganda, houblon, bacopa etc...), on aurait ici un effet d'augmentation "naturelle" des GABA qui serait plus intéressante pour le sevrage.

L'HE est rare et chère, difficile à obtenir, donc infusion/décoction

A tester. [en plus, c'est excellent !]


phno

Messages : 36
Date d'inscription : 05/04/2017
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty mélisse

Message par admin therese le Jeu 27 Avr 2017 - 14:34

Hello,

Merci à toi .

Like a Star @ heaven
https://www.altheaprovence.com/blog/melisse-melissa-officinalis/

Propriétés Médicinales de la Mélisse

Mélisse et anxiété
Comme toutes les plantes acides et légèrement amères, la mélisse est rafraîchissante pour les conditions nerveuses d'excitation. Toutes les menthes sont légèrement calmantes pour les nerfs. Mais la mélisse rajoute une dimension additionnelle : c'est l'une des seules menthes qui est acide, et cette acidité apporte un coté rafraîchissant additionnel (en termes énergétiques).

Il est compliqué de décrire les conditions psychologiques dans des termes énergétiques. Mais essayons tout de même. L'anxiété peut être considérée comme une condition chaude, car elle est souvent accompagnée d'un coeur qui bat trop vite, d'une décharge d'adrénaline qui accélère le métabolisme et entraîne une relâche et une consommation accrue de glucose sanguin. En d'autres termes, notre usine interne brûle plus vite et plus fort.

La mélisse est indiquée :

Pour les états d'anxiété ;
Souvent accompagnés de peurs (d'origine connue ou inconnue) ;
Parfois accompagnés de palpitations cardiaques ;
Souvent accompagnés de sur-activation du système nerveux sympathique (sécrétions élevées d'adrénaline et de cortisol) :
Avec mains moites, transpiration sous les aisselles ;
Bouche sèche, digestion tournant au ralenti (boule dans l'estomac) ;
Un pouls rapide et superficiel.
D'après Matthew Wood(3), la plante est particulièrement indiquée lorsque l'anxiété est accompagnée de symptômes cardiaques (palpitations, hypertension) et/ou digestifs. Ce qui est logique sachant qu'un taux élevé d'hormones de stress ralentit le système digestif et excite le système cardiovasculaire.

Michael Moore(2) l'utilise comme anxiolytique et pas seulement pour la personne délicate et aérienne qui a des envies de senteurs. Les hommes de corpulence et de caractère fort succombent tout aussi bien à ses effets calmants.

Elle convient donc à tout type de personnalité. Moore l'utilise en particulier lorsque la personne est repoussée par les sédatifs médicamenteux ou de type valériane, et à horreur de se sentir groggy et à moitié endormi. Ces personnes réagiront beaucoup mieux à la mélisse ou à la passiflore.

Mélisse (Melissa officinalis)
La science confirme ses effets anxiolytiques :

Une étude(4) examine ses effets sur des patients souffrant d'anxiété faible à modérée accompagnée de troubles du sommeil. La mélisse réduit les symptômes de l'anxiété d'un pourcentage significatif (entre 15% et 18%). 95% des patients constatent une amélioration de leur situation, avec une rémission totale de l'anxiété chez 70% des patients et une rémission totale de l'insomnie chez 85% des patients.

Une étude(5) examine l'impact de la mélisse sur le cycle de l'acide γ-aminobutyrique (GABA). Le GABA est le principal neurotransmetteur qui inhibe notre système nerveux. Les récepteurs GABA sont la cible des anxiolytiques de la famille des benzodiazépines qui augmentent l'effet inhibiteur du GABA. L'étude montre que la mélisse inhibe l'enzyme GABA transaminase (in vitro dans les cellules cérébrales du rat). Cette enzyme détruit le GABA. La mélisse permet donc de garder plus de GABA dans l'environnement cérébral, et donc de créer un effet anxiolytique. L'acide rosmarinique, l'acide ursolique et l'acide oléanolique sont responsables de cet effet.

Une étude(6) confirme ceci, en démontrant que la mélisse diminue le niveau de corticostérone sanguin (générée par les glandes surrénales pendant les périodes de stress) et augmente les niveaux de GABA dans le cerveau de la souris.
Certaines études ont reporté une potentialisation (augmentation) des effets hypnotiques des médicaments anxiolytiques de la classe des barbituriques. Il faudra donc faire attention de ne pas créer involontairement un état sédatif trop marqué lorsqu'il y a prise de barbituriques.

Revenons maintenant à Cazin qui la voit comme excitante pour la sphère nerveuse. Je cite : « L'excitation qu'elle exerce sur le système nerveux [...] lui a valu les qualifications [...] de céphalique ».

Alors, excitante ou calmante pour la sphère nerveuse ? Tout dépend comment on voit les choses. La vue énergétique nous dit que la plante calme une suractivité, une "chaleur" de la sphère cérébrale à la base de l'anxiété. La vue physiologique nous dit (et j'offre ici mon interprétation) qu'en ramenant la circulation et la fonction à la sphère cérébrale, on rééquilibre les choses, peut être en régulant mieux, par exemple, la création et la dégradation des neurotransmetteurs. Disons que j'utiliserais le terme "tonique" plutôt qu'excitant comme le fait Cazin.

Culpeper dans les années 1650 nous dit ceci à propos de la mélisse (ma propre traduction) : "elle rend le cœur et l'esprit joyeux, combat les évanouissements et syncopes, et chasse toutes les pensées négatives hors de l'esprit, celles qui naissent de la mélancolie ou de la bile noire, ce qui est confirmé par Avicenne". On trouve donc ici une combinaison d'anxiété mêlée de, ou causée par, les idées noires.

Mélisse (Melissa officinalis)

Profil psychologique
Continuons notre réflexion sur le profil psychologique de la mélisse. Je m'inspire ici du travail effectué par les aromathérapeutes Américains, en particulier les écrits de Valerie Ann Wormwood(18).

Dans une vue holistique des choses, aromathérapie et phytothérapie ne font qu'un. En d'autres termes, les effets créés par une huile essentielle de mélisse vont être aussi créés par une infusion de plante fraiche. La mélisse va amener les caractéristiques suivantes chez la personne :

La personnalité Mélisse est pleine d'énergie, d'enthousiasme, pétillante et pleine d'entrain, et entreprend une multitude d'activités ;
Elle aime tellement la vie qu'elle n'a pas une seconde à perdre ;
Elle est ouverte sur le monde et sur les gens ;
Elle vit dans le présent et ne tolère guère les personnes qui s'accrochent trop au passé ;
Elle essaye de toujours tirer l'aspect positif des choses et des personnes qu'elle rencontre ;
La personnalité mélisse est très organisée ;
Elle est très en demande, elle inspire, elle rend joyeux de par sa bonne humeur contagieuse.
Hyperthyroïdie
Certains symptômes décrits dans le chapitre précédent font évidemment penser à l'hyperthyroïdie : palpitations cardiaques, peurs, sueurs, hypertension (existent dans à peu près 1/3 des cas d'hyperthyroïdie), etc. La cause de l'anxiété chronique peut être en effet due à une hyperthyroïdie sous-jacente.

Certaines études in-vitro(13) ont démontré que la mélisse interfère avec le verrouillage de la TSH sur ses récepteurs, et inhibe l'enzyme iodothyronine deionidase (catalyse la conversion de T4 en T3 - la forme active). Elle pourrait donc baisser l'activité de la thyroïde de cette manière. Elle peut donc aussi, en théorie, perturber certaines thérapies de remplacement d'hormones thyroïdiennes.

La mélisse fait partie des plantes "refroidissantes" pour une thyroïde hyperactive. La mélisse peut être associée à d'autres lamiacées calmantes pour la thyroïde : lycope (Leonurus cardiaca) ou agripaume (Leonurus cardiaca). La plus efficace des 3 étant le lycope.

Mélisse (Melissa officinalis)
Propriétés antivirales
Une indication récente, validée par les études scientifiques, concerne les propriétés antivirales de la mélisse. La plante peut être utilisée pour soulager l'herpès labial(Cool(9)(10)(11), aussi appelé bouton de fièvre, et inhiber l'activité du virus qui est la cause de ce problème, l'herpes simplex.

Un traitement efficace inclura aussi une prise de lysine, soit sous la forme de complément alimentaire, soit sous la forme de plantes médicinales (la guimauve est riche en lysine) ou de nutrition (en général sous la forme de protéines animales). Les aliments riches en arginine devront être évités (chocolat, cacahuètes, etc).

La mélisse est également efficace pour inhiber l'herpès zoster responsable du zona.

Pour l'herpès labial ou le zona, la clé est d'agir dès les premiers symptômes de la crise :

Prendre la mélisse en interne - une teinture de plante fraîche ou une infusion de feuilles fraîches ;
Appliquer la mélisse en externe - le plus efficace (mais le plus coûteux aussi) étant d'utiliser une huile essentielle de mélisse diluée dans une huile végétale - 1 volume d'huile essentielle pour 5 volumes d'huile végétale. L'huile essentielle de mélisse est l'une des plus chères.
On peut espérer que la mélisse exerce une activité antivirale pour les autres types de virus, et pas seulement pour le virus de l'herpès. Les études scientifiques se sont hélas seulement concentrées sur l'herpès. A nous de la tester en accompagnement de traitement pour les autres types de virus, et de porter nos propres conclusions.

Elle pourrait en particulier Like a Star @ heaven remplacer le millepertuis (Hypericum perforatum) dans certains cas ou le millepertuis est contrindiqué. Le millepertuis est connu pour ses propriétés antivirales, mais la plante peut présenter des interactions médicamenteuses, d'où l'intérêt d'avoir la mélisse dans notre trousse à outils.

Propriétés digestives
Les indications digestives de la mélisse sont les plus populaires historiquement. Sa légère amertume tonifie la relâche des sucs gastriques. Ses huiles essentielles antibactériennes éliminent les bactéries qui sont la cause de la fermentation et de la création de gaz. Ses propriétés antispasmodiques la rendent calmante pour les crampes d'estomac en particulier lorsqu'elles sont accompagnées de flatulence. La personne bénéficiant de mélisse a souvent une langue pointée avec un bout rouge, signe d'inflammation digestive.

Weiss recommande de l'associer à la menthe poivrée (Mentha piperita) à parts égales pour les problèmes digestifs(12).

Bref, une bonne plante, simple et efficace, pour les problèmes intestinaux. Prendre une tisane après un repas difficile, en préférant une petite tisane concentrée plutôt qu'une grande tasse afin de ne pas trop diluer les sucs gastriques. Une teinture mère de plante fraîche dans un peu d'eau fera aussi l'affaire.

Je voudrais mentionner au passage l'importance du système nerveux entérique, centre qui régit la digestion mais qui travaille aussi étroitement avec le système nerveux central. On l'appelle d'ailleurs le 2ème cerveau. Lorsque le système nerveux entérique est perturbé, le système nerveux central sera lui aussi affecté, et vice-versa.

On voit donc ici la relation imbriquée entre les deux systèmes nerveux, et le fait que la mélisse, en agissant sur les deux systèmes, peut vraiment se démarquer des autres plantes lorsque les deux indications stress/anxiété et mauvaise digestion son présentes.

Son goût agréable et citronné en fait le remède idéal pour les états nauséeux et les vomissements, chez la femme enceinte par exemple, ou chez l'enfant traversant une gastroentérite. Bien que moins efficace que le gingembre, la mélisse peut parfois être mieux tolérée car elle a un goût moins typé.

Mélisse (Melissa officinalis)
Un antioxydant puissant
La mélisse exerce un effet protecteur marqué contre le stress oxydatif. Elle protège nos cellules contre le vieillissement prématuré dû aux radicaux libres. Si vous traversez une période de votre vie où vous suspectez un stress oxydatif élevé (stress, alimentation glycémique, toxines et pollution, exposition aux métaux lourds, maladies dégénératives et autoimmunes), la mélisse, en simple infusion de feuilles fraîches, vous fournira une protection journalière.

Une étude(15) démontre qu'elle protège le cerveau des souris contre le stress oxydatif déclenché par les métaux lourds ;
Une étude(16) démontre qu'elle protège le personnel médical contre le stress oxydatif des radiations dégagées par les appareils de radiographie, avec amélioration de nombreux paramètres : oxydation des lipides, dommages infligés à l'ADN, taux de superoxyde dismutase et de glutathion peroxydase, etc.
Fièvres
Comme toutes les menthes, la mélisse est diaphorétique. Elle ouvre les pores de la peau pour favoriser l'échange de chaleur à la surface et donc contribuer à l'abaissement de la fièvre. Elle favorise la transpiration, un de nos mécanismes principaux pour réguler la chaleur interne.

Elle peut donc être utilisée avec succès dans les phases de fièvre descendante, lorsque la personne a atteint le pic de température et commence à avoir envie de se découvrir.

Indications diverses
La mélisse peut être utilisée pour les indications suivantes :

Migraines et maux de tête d'origine nerveuse, en particulier lorsque accompagnés de problèmes digestifs ;

Une étude(14) démontre un effet positif sur les performance cognitives de la personne (in vivo), suggérant une utilisation possible pour les problèmes cognitifs dus à la vieillesse ou pour la maladie d'Alzheimer ;

Une étude(17) démontre que la mélisse peut réduire la taille d'une tumeur cancéreuse du sein chez la souris (40% de réduction du volume de la tumeur in-vivo, cytotoxicité in-vitro contre les 3 souches de cellules cancéreuses testées) ;

Hypertension provoquée par le stress chronique (en plus de ses propriétés calmantes, la plante crée une légère vasodilatation parfois suffisante pour faire baisser légèrement la tension) ;

Fatigue, épuisement provoqué par le stress chronique ;
Certains états dépressifs lorsque la constitution de la personne correspond au profil de la mélisse ;

Règles douloureuses accompagnées de crampes ;

La douceur de la plante la rend très utile pour les petits problèmes de l'enfance : surexcitation, problèmes de sommeil, mal du transport, problèmes digestifs, etc.

Précautions
A éviter si vous souffrez d'hypothyroïdie ;
A éviter si vous souffrez de glaucome (spéculatif) ;
Peut interagir avec les barbituriques.

Utilisation
Les meilleurs résultats sont obtenus en employant l'infusion de feuilles fraîches, ou la teinture mère de feuilles fraîches. Ceci est en particulier vrai pour les propriétés anxiolytiques de la plante.

Lorsque mes clients n'ont pas de mélisse au jardin, je leur conseille d'acheter un plant en jardinerie et de le garder en pot sur le balcon ou dans le jardin, afin de pouvoir le rentrer en hiver, le garder devant une fenêtre ensoleillée, et continuer d'en consommer s'ils en ont besoin.

Teinture des feuilles ou sommités fleuries fraîches : au taux de 1:2 (100 g de plante pour 200 ml d’alcool) dans de l’alcool à 95°. Prendre 30 à 60 gouttes une à plusieurs fois par jour selon la personne et la condition ;
Teinture des feuilles ou sommités fleuries récemment séchées : au taux de 1:5 (100 g de plante pour 500 ml d’alcool) dans de l’alcool à 40°. Prendre 30 à 60 gouttes une à plusieurs fois par jour selon la personne et la condition ;
Infusion des feuilles ou sommités fleuries fraîches ou récemment séchées : infusion au besoin. Toujours bien couvrir le récipient pour ne pas perdre les huiles essentielles.


Dernière édition par admin therese le Jeu 23 Mai 2019 - 9:41, édité 1 fois
admin therese
admin therese
Administrateur

Messages : 51003
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 77
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty

Message par Aurelia P le Jeu 27 Avr 2017 - 15:42

Bonjour à toutes et tous, bonjour Thérèse

Merci Phno pour ton message concernant la mélisse, justement j'en ai dans ma parcelle, ça pousse vraiment très bien (comme les orties) et j'en prenais l'an dernier... il faut que je m'y remette, mais en ce moment j'ai un énorme RAS LE BOL, oui ras le bol d'avoir toujours des masses dans la tête et un état vertigineux... ras le bol d'ennuyer tout le monde si j'en parle et ras le bol d'être mal tandis que les autres pensent que je suis bien... bon voilà, c'est la fin du sevrage (youpi...) mais comme je l'avais souvent lu, c'est dur, oui, avant il y avait des hauts et des bas, très bas parfois certes... mais maintenant c'est une moyenne basse, mais ça dure ça dure ça dure...
aujourd'hui j'en suis à 0,76 gouttes matin et soir et je pourrais arrêter après, 75 ou 76 c'est pareil...
désolée, ça ne va pas vous remonter le moral... mais c'est ainsi, et aussi les humeurs (...) moroses, irascibles, défaitistes, tristes, angoissées et j'en passe, ça se bouscule au portillon depuis que je suis sous la une goutte..
enfin c'est comme ça depuis un an, le post-sevrage sera peut-être plus joyeux ?
En tous cas je vais faire une cure de mélisse.
Bonne semaine à vous !
Shocked
Aurelia P
Aurelia P

Messages : 78
Date d'inscription : 14/04/2016
Age : 66
Localisation : Le-Pré-Saint-Gervais

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty

Message par Aurelia P le Jeu 27 Avr 2017 - 15:56

bon j'ai encore pas posté où il fallait, mais cela m'énerve tellement l'ordinateur... j'ai lu quelques témoignages mais je ne comprends pas (celui de Caro66) si elle est contente ou pas, je deviens complètement ***.
merci en tous cas à toutes d'être là, comme dit Caro66 dans un post, c'est l'enfer et on attend le jour béni où on pourra poster dans le sujet "post-sevrage" sauf que j'ai vu que ça n'est pas forcément la joie... on verra... c'est vrai que la fête ça sera peut-être quelques mois après la fin du sevrage... enfin ce qui sera bien, quand ce sera fini, c'est de ne plus prendre ces cochonneries et de faire donc un pied de nez à celui, celle, ou ceux qui nous ont fait tomber dans ce piège !
Bises
Aurélia
Aurelia P
Aurelia P

Messages : 78
Date d'inscription : 14/04/2016
Age : 66
Localisation : Le-Pré-Saint-Gervais

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty mélisse

Message par admin therese le Jeu 23 Mai 2019 - 9:53

http://www.pharmaciedelepoulle.com/melisse.htm

Cette plante joue un effet bénéfique pour le moral.

Plante relaxante: la mélisse est un relaxant efficace en cas d'anxiété, de dépression légère, de nervosité, d'irritabilité. Elle stimule l'émotivité et apaise les palpitations cardiaques d'origine nerveuse. Elle calme les maux de tête d'origine nerveuse. Elle est aussi intéressante en cas de syndrome prémenstruel. Cette plante peut être utilisée dans le sevrage aux benzodiazépines. Sa posologie sera progressivement augmentée en parallèle avec la diminution des benzodiazépines. Attention ce sevrage doit toujours être effectué sous contrôle médical!

Action digestive: La mélisse est également indiquée lorsque l'anxiété provoque des troubles digestifs tels qu'indigestions, reflux gastrique, nausées, ballonnements, coliques...

Thyroïde: la mélisse équilibre le fonctionnement de la thyroïde, surtout en cas d'hyperexcitabilité due à un dérèglement de la thyroïde.



Posologie: boire une tasse d'infusion 3 fois par jour ou prendre 1/2 cuillère à café de teinture à diluer dans de l'eau 3 fois par jour.
admin therese
admin therese
Administrateur

Messages : 51003
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 77
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les neuromédiateurs et les huiles essentielles  oxygène chlorophylle  Empty Re: Les neuromédiateurs et les huiles essentielles oxygène chlorophylle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum