Sevrage des benzodiazépines, antidépresseurs et somnifères - Forum de soutien et d'entraide
Bienvenue sur le forum d'aide de SoutienBenzo.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Témoignage d'un sevrage en HP et 1/2 vies et autres témoignages

Aller en bas

Témoignage d'un sevrage en HP et 1/2 vies et autres témoignages

Message par admin therese le Mar 28 Aoû 2018 - 8:54

par nico0 Aujourd'hui à 8:46

Bonjour à tous !

Eh bien vous aviez raison et mille fois fois raison !
Pour rappel j’ai quitté le forum car je pensais qu’une hospitalisation en HP pour le sevrage de mon lysanxia était la seule solution, qu’elle horreur !!!! Et erreur !!!
Pour faire court :
Rentrée en clinique le 30/07/2018
je n’ai tenu que 3 jours !!! affreux
Je suis rentré pour me sevrer de 24 gouttes de lysanxia !!
La psy m’a donné : 12 gouttes de tercian 3 fois par jour + Zoloft 75 mg + 5 gouttes de Valium le soir, j’étais un zombie !!!
J’ai arrêté le tercian à ma sortie, le Zoloft 1 semaine après car pulsion suicidaire et idées noires toutes la journée.
J’ai revue mon addicto le 17/08/2018, m’a proposé du buspirone j’ai tenu 2 jours, crises d’angoisse et de panique bref c’est la cata
À ce jour toujours à 24 gouttes de lysanxia en 3 prises de 8 gouttes mais je vis toujours un calvaire, réveil à 7h tous les matins, crise d’angoisse pendant 2 h tous les matins.
Aujourd’hui rdv avec mon addicto, je pense lui demander un swich avec le Valium car même avec le lysanxia j’ai du manqué entre chaque prise, pour rappel j’ai pris du lexomil pendant 6 ans et j’ai switcher sur le lysanxia qui ne m’a jamais réussi en fait, impossible de trouver la dose de confort.
Voilà donc je m’excuse d’avoir étais têtue et j’espère que vous serez d’accord pour m’aider à reprendre mon sevrage depuis le début
Ah oui je commence une TCC le 31/08.
Merci


Dernière édition par admin therese le Mar 28 Aoû 2018 - 15:53, édité 2 fois
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 42324
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 74
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Réussite avec passage en 1/2 vie longue

Message par admin therese le Mar 28 Aoû 2018 - 9:07

Un autre témoignage :
http://soutienbenzo.forumgratuit.org/t763-sevrage-benzodiazepines-temoignage-de-reussite-nous-en-avons-plein-des-reussites?highlight=t%C3%A9moignage

Coucou Thérèse,

Oui, je vais très bien
Cela fait bientôt 7 semaines que j'ai arrêté le Lysanxia et je n'ai quasiment plus aucun symptôme !!! Fini l'agoraphobie, les crises d'angoisse etc...
Je revis depuis plusieurs semaines, il me reste encore la fatigue certains jours.
Je reprends le travail à mi temps thérapeutique.
Aujourd'hui, je n'ai plus aucun doute, mon état venait bien du sevrage et heureusement que je n'ai pas écouté les psy et les médecins et heureusement que j'ai trouvé ce forum sinon je serais toujours avec mon Lysanxia et un AD supplémentaire...
Alors vraiment MERCI à tous, c'est grâce à vous si je vais bien aujourd'hui.
J'espère que tout va continuer comme ça.

Bisous.

Merci à toi de dire !

L'erreur des médecins c'est d'ajouter des médocs croyant qu'il y a une aggravation des symptômes ,alors qu'il suffit de comprendre comment ces molécules agissent , ce qu'est la tolérance,la dépendance ,les 1/2 vies ...
Avec la tolérance ,besoin d'augmenter la dose pour produire le même effet , il suffit de DIMINUER et non d'augmenter et surtout pas d'ajouter une autre benzo ; c'est inutile ...!!
La dépendance peut arriver au bout d'1 semaine ,attention !

Une autre erreur des médecins ,privilégier les 1/2 vies courtes :
Une 1/2 vie longue est préférable à une 1/2 vie courte et n'entraine pas de dépendance comme une 1/2 vie courte ,bien au contraire !
Quand le taux de bzd est constant dans le sang avec une 1/2 vie longue il n'y a pas le besoin d'augmenter la dose comme avec une 1/2 vie courte : Car le manque entre les doses arrive vite et conduit à augmenter la quantité ....


Ouvrir le lien
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 42324
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 74
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Recommandations de la HAS

Message par admin therese le Mar 28 Aoû 2018 - 9:42

http://soutienbenzo.forumgratuit.org/t1373-arret-et-sevrage-des-xanax-valium-et-autres-benzos-recommandations-de-la-has

https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2038262/fr/arret-des-benzodiazepines-et-medicaments-apparentes-demarche-du-medecin-traitant-en-ambulatoire
Arrêt des benzodiazépines et médicaments apparentés : démarche du médecin traitant en ambulatoire


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven à faire LIRE à votre médecin concernant la substitution :  SUBSTITUTION avec VALIUM
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2015-06/fiche_memo_rapport_elaboration_arret_benzodiazepines__2015_06_17.pdf

Prise en charge lors de l’arrêt des BZD avec ou sans substitution par le diazépam

*Sans substitution par le diazépam
L’arrêt doit être progressif (pour ex : 5 à 10 % toutes les 1 à 2 semaines ou un huitième de la dose
toutes les deux semaines avec réduction plus faible aux faibles doses) et selon la sévérité des
symptômes de sevrage. Il peut être compris entre 8 à 12 semaines, plus long jusqu’à 6 mois ou
plus dans le cas d’un échec à l’arrêt précédent.
Il est indiqué que l’arrêt gradué est négocié avec le patient et guidé par lui pour les ajustements
afin que l’arrêt reste confortable. Il est recommandé d’effectuer un suivi fréquent afin de résoudre
au plus tôt tout problème et prodiguer conseils et encouragements durant l’arrêt. Si l’arrêt n’est pas
atteint à la première tentative, il est recommandé d’encourager le patient à essayer de nouveau. Il
est indiqué que la réduction de la consommation et de la posologie de BZD apporte déjà un
bénéfice au patient.

*Avec substitution par le diazépam
Dans certains cas identifiés, malgré l’absence de données de bonne qualité, l’arrêt avec
substitution par le diazépam peut être envisagé après vérification de la fonction hépatique. Le
diazépam a en effet une demi-vie plus longue, évitant ainsi les longues fluctuations dans le plasma
sanguin, et il disponible sous de nombreuses formes (dosage et formulations). L’arrêt avec
substitution peut être envisagé chez les personnes prenant :
• des molécules à action brève (alprazolam ou lorazepam) ;
• du temazepam ou nitrazepam et préférant la substitution ;
• connaissant des difficultés à l’arrêt en raison d’une forte dépendance ;
• ou lorsque les préparations ne permettent pas aisément de réaliser une réduction (alprazolam,
flurazepam, loprazolam et lormetazepam).
Les recommandations anglaises font état d’un arrêt progressif et proposent des schémas d’arrêt
(dose, durée pour chaque étape) sur plusieurs semaines.
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 42324
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 74
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Autre témoignage

Message par admin therese le Mar 28 Aoû 2018 - 15:51

De ELSA33333333 A admin therese, Aujourd'hui à 15:26

Bonjour Thérèse,

J'avais témoigné il y'a quelques années pour un arrêt brutal du xanax ( pris pendant un an et demi suite au décès de mon père prescrit allégrement par mon généraliste peu scrupuleux pour dormir ...).

Quand je l'ai arrêté d'un coup...Cela a été la cata..( pensées suicidaires, idées noires ect...). Et ce n'est pas ma personnalité ! Je n'ai jamais été comme ça..

J'ai cru devenir folle et surtout personne du corps médical ne m'a aidé à ce moment la ..

Mais grâce à vous aujourd'hui et à ce forum, je vais bien après seulement six mois seulement de cure de désintox à ma sauce ( avec prise de catalyons 6 mois non stop,marche presque tous les jours et beaucoup de volonté ...ne pas écouter ses idées noires qui ne sont pas les vôtres mais celles engendrées par l’arrêt du médicament)..

Cela a été dur même très dur.. parfois...certains jours...avec beaucoup d'incompréhension de mes proches.

Mais aujourd’hui, je vais super bien.

J'ai retrouvé mon cerveau, je bosse et jamais plus je ne prendrais d'opiacés de ma vie !!! de cette drogue légale..

Je n'ai plus confiance aujourd'hui en aucuns médecins !

Je vous remercie pour vos précieux conseils mais malheureusement je pense qu'il y'aura de plus en plus de victimes des laboratoires et des médecins généralistes, psy, peu scrupuleux...

Comme aux USA ou ces médicaments sont devenus un véritable fléau.

Car c'est un vrai business !

Merci de m'avoir écouté et aidé.
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 42324
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 74
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage d'un sevrage en HP et 1/2 vies et autres témoignages

Message par admin therese le Mar 28 Aoû 2018 - 15:54

Suite Elsa :
De ELSA33333333 A admin therese, Aujourd'hui à 15:50

Je suis désolée je n'ai pas pris le temps de faire un témoignage conséquent en ligne...

Avec mon job, j'ai guère le temps........

Mais j'essaierais de répondre à des questions entre deux dossiers quand j'en aurais le temps...

J'ai enfin retrouvé mon cerveau ...

J'espère juste ne pas avoir Alzheimer un jour à cause du Xanax !!!!!

Je soutien ce forum qui m'a été très précieux...et qui m'a permise de m'en sortir seule grâce à vous..

A quand les actions collectives en France contre les médecins ou les labo qui prescrivent à outrance ces drogues légales ????????????

Il faudrait obtenir une sorte de reconnaissance avec un fonds d’indemnisation des victimes des opiacés et des benzos...

Bisous et merci beaucoup...
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 42324
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 74
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage d'un sevrage en HP et 1/2 vies et autres témoignages

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum