Sevrage des benzodiazépines, antidépresseurs et somnifères - Forum de soutien et d'entraide
Bienvenue sur le forum d'aide de SoutienBenzo.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Questions au Dr Eric Braverman et test

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questions au Dr Eric Braverman et test

Message par admin therese le Ven 30 Mar 2012 - 10:08

http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=891

Le sevrage nous amène à réfléchir sur l'action des benzo,anti dépresseurs etc..et la compréhension des neurotransmetteurs nous aide à comprendre nos symptômes ...et aussi à mettre en œuvre une thérapeutique alternative la plus éclairée possible ,ce qui n'est pas évident du tout !!


Le Dr Eric Braverman est l'ancien chef de clinique du prestigieux Brain Bio Center de Princeton. Il a reçu le prix du meilleur médecin décerné par la très réputée Association américaine des médecins. Il anime les centres médicaux PATH de New York et Philadelphie.

En 1998, il a créé une fondation privée à but non lucratif, pour les soins et la recherche, la fondation PATH (pour Place for Achieving Total Health). Les centres médicaux PATH utilisent aussi bien les méthodes conventionnelles qu'alternatives. Cette nouvelle forme de thérapeutique traite de manière conjointe le cerveau, le corps et l'esprit en associant la médecine interne et la neuropsychologie. Ces vingt dernières années, le Dr Eric Braverman a soigné plus de 10 000 patients selon le protocole thérapeutique qu'il explique dans son ouvrage. Chaque jour, les centres PATH soignent avec succès l'insomnie, l'anxiété, l'épuisement, les infections, les maux de tête, l'hypertension artérielle, le trouble du déficit d'attention…

Comment décririez-vous l'« edge effect » et comment vous êtes-vous impliqué dans ce concept ?

Dr Eric Braverman : J'ai adapté le concept du lien entre le cerveau, l'esprit et le corps établi par le Dr Rodolfo Linas. Le Dr Rodolfo Linas est un chercheur de renommée mondiale, spécialiste de la fonction cérébrale. Et c'était mon mentor à la faculté de médecine de New York. Je me suis concentré sur son concept d'« edge effect » et j'ai pu déterminer la carte du chemin électrique de la connexion cerveau-esprit-corps prouvant que des déséquilibres biochimiques cérébraux peuvent être à l'origine de maladies.

Quelle relation existe-t-il entre la santé, l'espérance de vie et la biochimie du cerveau ?

Dr Eric Braverman : Un cerveau équilibré - dans lequel tous vos médiateurs chimiques cérébraux sont en équilibre et en harmonie - est synonyme d'énergie, de bonne humeur, d'absence d'addiction, du maintien d'un poids idéal, d'un sommeil réparateur et d'un apprentissage continuel. Tout cela dépend de l'organisation du cerveau qui prédit la longévité. Plus votre cerveau sera équilibré, plus chacun de vos autres organes sera en bonne santé. Souvenez-vous, votre cerveau est l'organe oublié et pourtant il est connecté à tout le reste de votre organisme.

Comment diagnostiquez-vous les déséquilibres cérébraux ?

Dr Eric Braverman : Prenez dans mon livre mon bilan d'évaluation Il comprend toute une série de questions pour aider à déterminer votre déséquilibre chimique cérébral, ainsi qu'un guide précieux pour réparer vos déficiences par des moyens naturels.
Pour identifier votre nature dominante et les éventuelles déficiences biochimiques, j'ai développé un simple test de 20 minutes que vous pouvez faire tranquillement chez vous. C'est le premier test non invasif qui identifie votre médiateur biochimique cérébral dominant par l'examen des symptômes physiques aussi bien que par une évaluation des dimensions psychologiques de votre tempérament, de votre type et de votre personnalité. Si vous répondez avec sincérité, cette évaluation pourra révéler une déficience biochimique dans votre cerveau dès son premier stade.


De quelle façon décririez-vous la nature dominante cérébrale ?

Dr Eric Braverman : Votre nature cérébrale « dominante » est principalement votre dominant biochimique. Votre nature regroupe tous les aspects physiques, mentaux et émotionnels de votre santé.

Un cerveau à 100 %

Dans cet ouvrage, le neurobiologiste Eric Braverman révèle l'impact phénoménal que la nutrition optimale de votre cerveau peut avoir sur la qualité de vie. Pour ce spécialiste du lien corps-cerveau-esprit, la baisse des facultés physiques, intellectuelles, les troubles de l'humeur et la plupart des problèmes de santé apparaissant avec l'âge s'expliquent par un déséquilibre dans la chimie du cerveau. Notre personnalité, nos émotions mais aussi notre santé en dépendent.
Il faut tout mettre en œuvre pour rétablir l'équilibre des quatre principaux messages chimiques du cerveau :
• la dopamine, messager du désir et de l'action ;
• l'acétylcholine, qui nous rend créatif ;
• le GABA, calmant naturel ;
• la sérotonine, hormone du bien-être.
Une personne est en bonne santé lorsque ces quatre neurotransmetteurs sont produits selon un ordre et une quantité précis. La plus infime déviation dans le cerveau a des répercussions sur l'organisme et le plus infime déséquilibre électrique peut, par amplification, aboutir à de sérieux problèmes de santé. Lorsque le cerveau devient incapable de traiter correctement les signaux électriques, cela déséquilibre la production de neuromédiateurs, provoquant la carence en un ou plusieurs d'entre eux, avec des effets néfastes sur la santé mentale et physique.

La première partie de l'ouvrage Un cerveau à 100 % explique le fonctionnement du cerveau et l'importance d'optimiser la production des neurotransmetteurs.

Le test d'évaluation du Dr Braverman permet de déterminer quel neurotransmetteur domine votre fonctionnement cérébral et quel est celui qui vous fait défaut. Vous saurez ainsi déceler les anomalies susceptibles d'être à l'origine de modifications de votre mémoire, de votre capacité de concentration, de votre forme physique et mentale.

Une deuxième partie présente les quatre types de natures, liés au rôle prédominant des neurotransmetteurs. Vous pourrez ensuite suivre un programme adapté à votre profil, conjuguant conseils diététiques, règles de vie, suppléments nutritionnels, hormones bio-identiques, voire même des médicaments. Vous pourrez jouer sur l'« edge effect » pour détendre, stimuler ou préserver la chimie de votre cerveau.


La troisième partie aborde des troubles spécifiques et propose des traitements ou des solutions adaptés.
Ce programme novateur s'appuie sur l'expérience clinique de milliers de patients. Il peut vous aider sur le chemin de l'équilibre physique et émotionnel, et vous guider vers une vie saine et épanouie.
Comment déterminer sa nature cérébrale dominante ?

Dr Eric Braverman : Le meilleur moyen d'évaluer une nature dominante est d'utiliser le questionnaire dans le livre Un cerveau à 100 %. Il pose des questions spécifiques qui aident à définir votre nature cérébrale dominante.

Quel est son impact sur notre santé et notre bien-être ?

Dr Eric Braverman : Comprendre les impacts de votre nature dominante sur votre santé et votre bien-être, en déterminant votre neurotransmetteur dominant, et décider si vous avez ou non une déficience à ce niveau. Connaître votre nature vous permettra d'équilibrer une éventuelle déficience. En faisant cela, vous améliorerez votre santé sur tous les fronts.

Comment identifier des déficiences et quels sont leurs liens avec votre nature cérébrale dominante ?

Dr Eric Braverman : Toute la fonction électrique de l'organisme touche le cerveau et est traitée à travers quatre neurotransmetteurs biochimiques : la dopamine, l'acétylcholine, le GABA et la sérotonine. Lorsque vous aurez terminé le test d'évaluation du Dr Braverman, vous serez capable d'identifier en quel neurotransmetteur vous êtes déficient et vous pourrez vous occuper de cette déficience et la réparer.
Au bout du compte, le lien entre des déficiences et votre nature, c'est votre santé et votre longévité. Définir et réparer votre déficience conduira à une santé optimale et, invariablement, à la longévité.

Comment optimiser la production des neurotransmetteurs ?

Dr Eric Braverman : Une bonne alimentation, comme suivre le « régime arc-en-ciel ». Ajouter d'énormes quantités d'épices, d'herbes, de tisanes, de légumes et de protéines maigres, en particulier du poisson, à tous les repas. Prendre des suppléments nutritionnels qui stimulent naturellement la production de vos neurotransmetteurs. Prendre beaucoup de repos ! La plupart des gens ne dorment pas assez et ne dorment pas bien. Cela a une incidence au niveau cellulaire et des effets profondément négatifs sur la longévité. Bouger, faire régulièrement de l'exercice améliorera également vos chances d'être en meilleure santé et de vivre plus longtemps.

Brièvement, quels suppléments nutritionnels pour quels neurotransmetteurs ?

Dr Eric Braverman : Le chrome, la rhodiola et la thiamine aident à fabriquer de la dopamine. Le manganèse, l'acide alpha-lipoïque et l'huperzine-A s'occupent de l'acétylcholine. L'inositol, les vitamines du groupe B et les acides aminés branchés sont reliés au GABA. La vitamine B6, le millepertuis et les huiles de poisson sont utilisés pour les thérapies à base de sérotonine.

L'« edge effect » peut-il nous aider à allonger notre espérance de vie ?

Dr Eric Braverman : Une fois que votre cerveau sera en harmonie, le reste de votre organisme suivra. Une fois que vos neurotransmetteurs - la dopamine, l'acétylcholine, le GABA et la sérotonine - seront équilibrés, le bien-être suivra.
J'ai découvert que des patients qui viennent me voir ignorent souvent qu'ils ont d'autres problèmes que celui pour lequel ils me consultent. Par exemple, un patient peut se plaindre d'un mal de tête mais je peux prévoir que cette personne a d'autres problèmes, qu'elle en ait ou non connaissance. Ce patient pourrait souffrir d'une dépression de faible intensité ou de migraines. Cela se révèle souvent vrai parce que certaines maladies sont reliées à la nature. Évaluer ces problèmes et les traiter conduit souvent à une amélioration de la longévité.


Le «régime arc-en-ciel»

Ce régime s'appuie sur le principe que des aliments avec des couleurs différentes contiennent également différents nutriments important pour la santé : des vitamines, des minéraux, des micronutriments, des antioxydants… Le «régime arc-en-ciel» construit un programme alimentaire avec les couleurs rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet des aliments.
Acheter ce livre sur le site www.supersmart.com
Télécharger le pdf contenant cet article
Recherche
Thèmes
Acides aminés
Acides gras essentiels
Allergies
Allergies respiratoires
Alzheimer (maladie d')
AntiAge
Antioxydants
Aromathérapie scientifique
Articulations
Cancer
Cardio-vasculaire
Chélateurs
Cosmétiques et Nutricosmétiques
Coups de soleil (prévention)
Détoxification
Digestion (troubles de la)
Enzymes
Fatigue surrénale
Foie
Gastro-Intestinal
Glycémie et Glycation
Immunitaire
Minéraux
Minceur
Moral
Multivitamines
Nutrition cérébrale
Phytonutriments
Probiotiques et Prébiotiques
Produits spécifiques
Prostate
Protéines
Santé des yeux
Sexualité
Sommeil (troubles du)
Stress et Sommeil
Supplémentation hormonale
Veinotoniques
Vitamines
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 35325
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 73
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum