Sevrage des benzodiazépines, antidépresseurs et somnifères - Forum de soutien et d'entraide
Bienvenue sur le forum d'aide de SoutienBenzo.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Des ENZYMES en cascade pour rétablir votre terrain * Régulat : poids-douleurs-vertiges-infections-allergies etc .. les orogranules .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des ENZYMES en cascade pour rétablir votre terrain * Régulat : poids-douleurs-vertiges-infections-allergies etc .. les orogranules .

Message par admin therese le Jeu 4 Déc 2014 - 7:58

http://www.alternativesante.fr/enzymes/regulat-des-enzymes-fermentees-en-cascade-pour-retablir-votre-terrain

DES ENZYMES EN CASCADE
POUR RÉTABLIR VOTRE TERRAIN
Le Dr. Hans Niedermaier (1913-2003) était un pharmacien passionné par la recherche et passait bien plus de temps dans son laboratoire que dans sa pharmacie. Sa curiosité était exclusivement tournée vers les processus naturels. Il considérait le mécanisme de fermentation comme un processus primitif de la vie, susceptible d’être recomposé à l’aide de matériaux organiques et d’être réinjecté dans des cycles de vie altérés.

Son intuition était que la fermentation d'un aliment déjà fermenté au préalable devait engendrer des substances actives dont l’efficacité serait potentialisée par chaque nouveau processus de fermentation, à la manière de la potentialisation homéopathique. Durant de longues années, il développa donc des préparations très variées, tant dans leur composition que dans le nombre de leurs étapes de fermentation. Ces préparations ne quittaient pas son laboratoire.

Le premier patient du Dr Niedermaier : son chien
Le Dr Niedermaier et sa femme avaient un petit chien qu’ils aimaient beaucoup, et avec lequel ils partaient quotidiennement en promenade dans les champs environnants. Un jour la santé de ce chien déclina brusquement, atteint de paralysie progressive, puis totale. Les meilleurs vétérinaires furent consultés dans l’urgence, sans succès. Le chien se raidissait toujours davantage et les « spécialistes » consultés déclarèrent qu’il s’agissait d’une maladie génétique.

Le chien finit par succomber.

Suite à cela, les Niedermaier décidèrent d’acheter un chien de la même race mais issu d’une autre lignée afin d’éviter tout risque de maladie génétique et d’avoir à revivre un même drame. Au bout de quelques temps, le chien se mit à présenter les mêmes symptômes que le précédent ; il se raidissait progressivement et son arrière train se paralysait. Les filles Niedermaier, elles aussi pharmaciennes et dirigeant leur propre officine, étaient tout aussi impuissantes que la première fois, leurs parents étaient désespérés. Que faire ?

Dans ce contexte de désespoir Hans Niedermeier eut l’idée de tester cette nouvelle préparation issue des recherches privées, et pour laquelle il n’avait pas encore été défini de nom. Peut-être cela aiderait-il au moins à diminuer les douleurs qu’endurait ce chien. Il injecta donc quelques millilitres de Régulat dans la gueule du chien, à l’aide d’une seringue. Le chien qui, peu de temps auparavant devait être porté, se leva, quitta sa corbeille et sauta même sur un tabouret. Au bout de quelques heures, il était complètement rétabli. Enthousiaste, le pharmacien poursuivit ses recherches et les systématisa pour créer un produit qu'il appela Regulat.

En fait, les Niedermaier surent par la suite que leurs chiens avaient été fortement intoxiqués au contact des herbes des champs environnants. Les épandages intensifs d’engrais et de pesticides avaient contaminé l’herbe et les chiens en avaient fait la triste expérience.

Nous sommes de véritables usines enzymatiques
Depuis des années, les médecins des plus réputés s’accordent à dire que l'une des causes principales de beaucoup de maladies et du processus de vieillissement prématuré est la carence en enzymes propres au corps. L’homme se compose de 70 milliards de cellules qui accomplissent quotidiennement 200 millions de processus chimiques. Chaque processus est commandé et régulé par une enzyme fabriquée à cet effet par le corps. En conséquence, la maladie est, de manière logique, une perturbation de cette interaction harmonieuse des enzymes.

Les enzymes du corps agissent par propagation. L’activation d’une enzyme déclenche la mise à disposition immédiate de toute une cascade d’enzymes. Chaque schéma d’enzyme est génétiquement différent. Ainsi, les Européens ont besoin d’enzymes différentes de celles des Asiatiques. Les statistiques indiquent que la durée et la qualité de vie données d’un individu dépendent, dans un rapport proportionnel direct, du bon fonctionnement de son propre système d’enzymes. L’utilisation des pesticides empoisonne nos organismes et paralyse notre système nerveux. Les conséquences en sont souvent une fatigue inexplicable, des pertes de mémoire et la dépression.

Notre système enzymatique est imbriqué comme le sont les mailles d’un pull-over. Chaque maille est une partie indispensable au tout. Si une maille se détache, le risque que le pull se détricote est grand. Mais la maille peut être immédiatement réactivée et reliée de nouveau aux autres si on apporte les chainons manquants qui rétablissent la continuité de la cascade d'ensymes.

Tentez cette expérience
Mettez des déchets de fruits et de légumes dans un plat et laissez-les pendant trois jours dans une pièce chauffée. Résultat : tout commence à pourrir et à sentir très mauvais. C’est à cela que ressemble notre estomac lorsque de mauvaises bactéries s’y sont établies.
Placez de nouveau des déchets dans un plat et arrosez-les de Régulat. Résultat : aucun processus de pourriture ne s’enclenche, il n’y a aucune mauvaise odeur, mais bien une décomposition propre de la nourriture. Régulat garantit une flore intestinale saine et, par là même, une digestion naturelle non troublée (cette caractéristique est à elle seule la base du déclenchement de beaucoup de processus de guérison)
Que peut-on attendre de cet apport enzymatique ?
Elimination des toxines
Les toxines asphyxient littéralement le corps. Régulat élimine les toxines et stimule le renouvellement des tissus et cellules grâce à une régulation de l’équilibre acido-basique.
En trois mois, Régulat parvient à désacidifier complètement l’organisme. Ce processus de désacidification ne se base pas sur l’adjonction d’éléments basiques dont l’effet tampon n’est que temporaire, mais des processus de rétroactions enzymatiques garantissant ce résultat de manière tout à fait naturelle. Un potentiel redox (oxydo-réduction) se crée alors à nouveau entre la cellule et le tissu.

Activation du métabolisme
Régulat apporte de l’énergie à chaque cellule pour les ramener progressivement au niveau d’énergie qui correspondait à leur activité d’origine. Ainsi, la perte de poids des personnes en surcharge pondérale se fait d’elle-même et de manière rapide.
Les personnes sous-alimentées (malades et maigres) deviennent plus réceptrices et peuvent reprendre des forces.
Nota : L’application par « pulvérisation nasale » entraîne une augmentation immédiate de la concentration et une diminution de l’appétit (faire preuve de prudence avec les patients ayant des problèmes cardiaques, d’hypertension et d’hyperfonction de la glande thyroïde). Ces effets incontestables se basent sur le fait que Régulat active immédiatement les neurotransmetteurs capables de passer la barrière hémato-encéphalique.

Elimination des congestions et des blocages
Les blocages des processus corporels entraînent toujours de graves maladies. Les blocages dans les voies nerveuses conduisent à une fatigue extrême ou à une irritation anormale. Même la nouvelle maladie touchant les enfants (hyperactivité) a un rapport avec ces problèmes.
Les blocages digestifs entraînent différents phénomènes tels que surpoids, éruptions cutanées, migraines, problèmes gastriques, artériosclérose, problèmes rhumatoïdes, hépatiques, biliaires et rénaux.
Les blocages dans le système humoral sont la cause du diabète, des éruptions cutanées, des hypofonctions de la glande thyroïde, de l’ostéoporose, des troubles de la croissance, du métabolisme et de la sexualité, des allergies et des problèmes accrus de la ménopause.

Effet sur la peau
Les minuscules fragments d’enzymes énergisants possèdent un fort potentiel thérapeutique et rajeunissant ! Les pulvérisations de Régulat sur la peau permettent d’atteindre les couches profondes de l’épiderme et d’agir sur les os et les organes internes. Régulat est souvent désigné comme un transmetteur d’informations thérapeutiques, car son effet est particulièrement puissant.

Des témoignages
Surcharge pondérale :
De nombreux témoignages de personnes obèses qui ont pris du Régulat, attestent une perte de poids moyenne de 500gr par semaine, sans régime particulier ni modification des habitudes alimentaires. Les raisons en sont une accélération de tous les métabolismes. La méthode consiste à mettre dans un pulvérisateur nasal du Régulat coupé de 50% d’eau, et de pulvériser le mélange dans le nez plusieurs fois par jour, en aspirant fortement, et en particulier en cas de fringale. Une information de satiété est transmise immédiatement au cerveau.

Rhumatismes :
Femme de 57 ans, souffrant d’une infection rhumatoïde inflammatoire des articulations, avec compression des nerfs médians des deux côtés et formation de nodosités sur le dos des deux mains, depuis trois ans.
Prescription : une cuillère à soupe de Régulat, matin et soir et pulvérisations le matin sur le dos des mains. La nuit, enveloppement avec Régulat dilué selon instructions.
Résultat : la tuméfaction sur les mains a pratiquement disparue au bout de quatre semaines. Les mains ne sont plus rouges, les douleurs ont disparu, quelques nodosités tenaces subsistent. La personne peut à nouveau travailler.

Rhume des foins :
Femme de 35 ans, souffrant chaque printemps des symptômes typiques.
Prescription : une cuillère à soupe de Régulat matin et soir en salivant bien avant d’avaler. Pulvérisations nasales de Régulat dilué à 50%, plusieurs fois par jour.
Résultat : diminution de 80% des larmoiements et crises d’éternuements au bout de trois jours.

Jambes enflées :
Femme de 43 ans, fait de la rétention d’eau surtout en station debout et par grande chaleur.
Prescription : pulvérisation de Régulat à 50% sur les jambes, si possible s’allonger, lever les jambes.
Résultat : soulagement immédiat dès la pulvérisation.

Tâches de vieillesse et verrues :
Ces défauts disparaissent progressivement sans autres soins particuliers, avec deux pulvérisations par jour de Régulat à 50%. De nombreuses personnes ont attesté d’une régression de leurs rides avec une peau redevenue souple et lisse par le même traitement.

Désormais réalisé avec des aliments bio exclusivement, le Régulat (voici le lien vers le site du fabricant) est composé de Dattes – Figues – Noix – Noix de coco – Citron – Pousses de soja – Oignons – Céleri – Pousses germées – Artichauts – Millet – Pois – Safran. Le Régulat ne contient ni conservateur ni sucre. Le lactose éventuellement présent est entièrement détruit durant le processus de fermentation, le Regulat peut donc être absorbé sans problème en cas d'allergie au lactose.

Evidemment ce produit, comme beaucoup d’autres, peut susciter une aggravation de l’état de santé au départ. C’est la fameuse crise de guérison à laquelle on ne peut répondre que par la persévérance et l’écoute de soi, notamment en adoptant un dosage adapté, réduit à une cuillère à café ou moins, pour reprendre un dosage plus élevé par la suite).

http://www.natureacoeur.fr/gamme_regulat?utm_campaign=EmailSante&utm_medium=email&utm_source=NewsletterSante

Michel Dogna

http://www.natureacoeur.fr/gamme_regulat?utm_campaign=EmailSante&utm_medium=email&utm_source=NewsletterSante
   Les Orogranules  sont des principes actifs nutritionnels naturels,  issus de l’alliance de l’Aromathérapie, de la Phytothérapie et de la Micro-nutrition. Elles répondent parfaitement aux besoins cellulaires de protection et de nutrition nécessaires à la réalisation de l’ensemble des  fonctions de nos cellules. La biodisponibilité immédiate du complexe assure son efficacité  pour une relance fonctionnelle rapide.
   Voir “Les Orogranules”

   La gamme des Nutricontacts est la réponse 100% naturelle la plus avant gardiste du moment. Elle répond au besoin impératif de toute personne  souffrant , de troubles émotionnels, d’état dépressif, d’anxiété ou de difficulté à faire face à la vie ; de reprendre pied  et  de redevenir  «Maître de son destin et capitaine de son âme» (Invictus)
   Voir “Les Nutricontacts”

   Un concentré de nutriments vivants, 100% naturels et végétaux, indispensables à la réalisation de nos fonctions vitales et répondant parfaitement aux besoins de notre système enzymatique. Le Regulat® est le meilleur allié de  notre corps ,du maintien  ou de la relance de notre vitalité.
   Voir “La Gamme Regulat”

   Une gamme de carafes et de verres aux propriétés énergétiques exceptionnelles. En 3 minutes seulement vos boissons sont énergisées et informées grâce aux proportions,  à l’onde  de forme, à la vibration musicale et  au symbole de la fleur de Vie. Une conception tout à fait originale et efficiente.
   Voir “Les Énergisants”


Dernière édition par admin therese le Sam 9 Mai 2015 - 8:01, édité 7 fois
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 37060
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 73
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ENZYMES en cascade pour rétablir votre terrain * Régulat : poids-douleurs-vertiges-infections-allergies etc .. les orogranules .

Message par astride le Jeu 4 Déc 2014 - 13:18

coucou ! c est intéressant tout ce que je viens de lire ;les légumes et  fruit bio sont tellement chers ;je fait moi même jus légume et fruit. j ai un extracteur de jus, qui est plus économique que la centrifugeuse/ que de pestisides /je dois avaler comme la plupart ;font avec!!! ;bisous de la part d astride No
avatar
astride

Messages : 165
Date d'inscription : 04/08/2014
Age : 63
Localisation : GARD 30200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ENZYMES en cascade pour rétablir votre terrain * Régulat : poids-douleurs-vertiges-infections-allergies etc .. les orogranules .

Message par carole le Ven 5 Déc 2014 - 0:15

C'est très bien Astride ce que tu fais..
Bisous bisous
avatar
carole

Messages : 6158
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 70
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le régulat : Surpoids, douleurs,allergies,vertiges,mycoses,infections etc...

Message par admin therese le Mer 11 Mar 2015 - 16:05

http://www.regulat.fr/media/wysiwyg/PDFS/Livre_Diagnostic__1.pdf
ouvrir le lien ..

Que signifie «système d’enzymes propre au corps humain»?

Informations essentielles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .9
Les raisons d’une carence en enzymes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10
Pourquoi un besoin accru en enzymes? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10
Statistiques relatives aux personnes malades:
Les Allemands sont-ils en bonne santé? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11
Régulation des enzymes corporelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11
Prophylaxie / Tableau clinique déjà existant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12
V
itamines, oligo-éléments, minéraux et enzymes . . . . . . . . . . . . . . .13
Fermentation en cascade
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14
Exigences principales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14
Procédé de fabrication . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .15
Résumé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17
Utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17
Composants dans lesquels les régulateurs vont puiser leur
vertu thérapeutique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18-22
Effets
Représentation imagée / Représentation médicale . . . . . . . . . . . . . .23
Mise à profit de la nourriture dans l’estomac . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23
Elimination des toxines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24
Restimulation des tissus et cellules . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24
Augmentation du métabolisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25
Disparition des congestions et blocages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26
Intervention sur un système auto-immune défaillant . . . . . . . . . . . . .26
Effet régulant sur le système hormonal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27
Effet sur la peau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27
Représentation du sang vivant (natif) en fond noir . . . . . . . . . . . . . . .27
Nettoyage du sang par une régulation à 5 blocs d’éléments . . . . . . .29
Les médecins et les praticiens de médecines parallèles traitent
32
Liste d’indications . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32-33
Rapports d’expériences
Nerfs
Fatigue et inertie causées par la paralysie des voies nerveuses . . . .34
Début de paralysie chez les animaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .35
Tr
oubles alimentaires chez les animaux domestiques . . . . . . . . . . . .36
Syndrome Burn-out . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36
3
Sommaire
Faiblesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .37
Nervosité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .37
Apparitions de vertiges . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38
Enfants hyperkinétiques (hyperactifs) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38
Augmentation de la concentration et de l’endurance . . . . . . . . . . . .39
Poids
Adiposité (surpoids) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40
Méthode spéciale pour une perte de poids plus rapide . . . . . . . . . . .40
Rhumatisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41
Polyarthrite, arthrose . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41
Fibromyalgie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .43
Névralgie trigéminale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44
Douleurs
Etats douloureux inexpliqués . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44
Fracture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44
Entorse et bursite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .45
T
ennis elbow . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .45
Maux de tête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .46
T
aux de cholestérol et de graisse dans le sang . . . . . . . . . . . . . . . . .46
Affections cutanées et allergies
Neurodermatite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .49
Psoriasis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .50
Infection par staphylocoque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .51
Herpes simplex . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .52
Herpes zoster (Zona) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .53
Démangeaison du cuir chevelu, perte de cheveux . . . . . . . . . . . . . .54
Allergie aux protéines et rétention d’eau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55
Allergie solaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55
Rhume des foins . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .56
Eczéma des paupières avec démangeaison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .57
Piqûres d’insectes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .57
Coups de soleil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .58
Furoncles et boutons sur les fesses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .59
Champignons / Mycoses
Mycoses intestinales (champignon intestinal) . . . . . . . . . . . . . . . . . .59
Mycoses vaginales (champignon vaginal) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .60
Affections des oreilles
T
innitus (Surdité brusque) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .60
Démangeaisons auriculaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .61
Sommaire
4
5
Sommaire
V
asculopathie
Dommages vasculaires artériels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .61
Problèmes de vascularisation dans les jambes . . . . . . . . . . . . . . . . .62
Hémorragie sous-cutanée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .63
Tr
oubles veineux (thrombose veineuse dans les jambes) . . . . . . . . .64
Ulcère veineux (jambe ouverte) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .65
Décubitus - Escarres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .66
V
arices – Démangeaisons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .66
Jambes enflées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .67
Hémorroïdes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .67
Hormones
Diabète . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .68
Aménorrhée (absence de menstruations) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .68
Ménopause . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .68
Maladie cardio-vasculaires
Apoplexie (attaque cérébrale) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .69
Détresse respiratoire, oppression cardiaque . . . . . . . . . . . . . . . . . . .70
Hypertonie sanguine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .71
Modèle thérapeutique de l’horloge organique . . . . . . . . . . . . . . . . . .72
Hypotonie (tension trop faible) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .71
V
essie
Hypertrophie prostatique / faiblesses vésicales . . . . . . . . . . . . . . . . .75
Estomac, bile du foie, intestin
Gastrite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .75
Flatulence / aigreurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .75
Constipation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .76
Inflammation du côlon (colite ulcéreuse) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .76
Infection intestinale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .77
V
aleurs hépatiques plus élevées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .77
Inflammation des testicules
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .77
Plaies
Coupure / brûlure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .78
Ecorchure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .79
Douleurs,
douleurs lombaires, douleurs diverses . . . . . . . . . . . . . . .81
Y
eux
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .81
Bronchite - chronique
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .82
Inflammation du larynx
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .82
Bronchite de fumeur
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .83
Inflammation chronique du sinus frontal (sinusite)
. . . . . . . . . . .84
Formations de nodules
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .84
Médecine dentaire
Inflammations dentaires et maxillaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .87
T
uméfaction due au pus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .87
Aphtes, foyers infectieux, douleurs dentaires . . . . . . . . . . . . . . . . . .88
Parodontose et gingivorragie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .88
Rhagades (gerçures) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .89
Cosmétique
T
aches de vieillesse, chute de cheveux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .90
Entretien des cheveux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .90
Tâches de vieillesse et verrues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .91
T
raitement contre les rides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .91
Peau sèche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .91
T
raitement de la cellulite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .92
T
raitement consécutif aux opérations esthétiques . . . . . . . . . . . . . . .92
Mains rugueuses, crevassées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .93
Acné, peau impure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .93
Soins des pieds
Inflammation du lit de l’ongle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .94
Cors / Oeil-de-perdrix . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .95
Champignons sur la voûte plantaire (mycoses) . . . . . . . . . . . . . . . . .95
Médecine vétérinaire
Perte de vitalité, paralysie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .96
Méthodes spéciales
Pulvérisation nasale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .96
Méthode RRT (morceaux de coton imbibés entre les orteils) . . . . . .97
Règles générales
Consignes de dosage et d’utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .98
Thérapie par alternance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .98
Usage externe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .99
Consignes de dosage et d’application . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .99
Compléments alimentaires / supplémentaires . . . . . . . . . . . . . . . . . .99
Apparition d’allergies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .100
Aggravation primaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .100
Durée et mode de conservation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .101
Goût du régulateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .101
Appel à tous les médecins
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 37060
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 73
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Orogranules

Message par admin therese le Mer 11 Mar 2015 - 16:28

http://www.natureacoeur.fr/orogranules/
L’Orodiétologie® repose sur la possibilité de fournir simultanément aux cellules les éléments actifs capables de les nourrir, de les protéger et de relancer les fonctions altérées, en synergie active.

Cette opportunité exclusive existe grâce aux Orogranules® à la technologie brevetée, qui permet la création d’un nouveau complexe biologique où les actifs sont en même temps contenant et contenu. Les Orogranules® sont capables d’agir simultanément et synergiquement sur les différentes sources du déséquilibre concerné, au niveau cellulaire global et avec une assimilation immédiate par voie buccale.

http://www.parapromos.com/zannini-orogranules.htm
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 37060
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 73
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ENZYMES en cascade pour rétablir votre terrain * Régulat : poids-douleurs-vertiges-infections-allergies etc .. les orogranules .

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum