Sevrage des benzodiazépines, antidépresseurs et somnifères - Forum de soutien et d'entraide
Bienvenue sur le forum d'aide de SoutienBenzo.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

Un SITE sur les antidépresseurs : pour se sevrer correctement !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un SITE sur les antidépresseurs : pour se sevrer correctement !

Message par admin therese le Jeu 18 Sep 2014 - 6:28


Like a Star @ heaven
http://antidepressantwithdrawal.info/fr/accueil.php

......ouvrir le lien ....
Un extrait :

La dégressivité des médicaments est le seul moyen connu pour réduire le risque de syndrome de sevrage. Ne risquez pas l'intégrité de votre système nerveux -- n'arrêtez pas brutalement de prendre un médicament psychiatrique

Sevrer prudemment tous les médicaments psychiatriques

Lors du devrage, certains individus ne peuvent tolérer qu'une réduction de seulement une fraction de milligramme par mois, et continuent de souffrir des symptômes de sevrage. Le sevrage peut prendre des mois ou des années et exige beaucoup de patience.

Le sevrage permet au système nerveux de revenir à son état d'origine.

Parmi les antidépresseurs, la paroxétine (Paxil, Paxil, Aropax, Pexeva, Paroxetina) et la venlafaxine (Effexor, Efexor, Elafax, Venlafaxina, Venlor, Ventab, Alenthus, et une variante, Pristiq) ont été reconnus causant les pires symptômes de sevrage, mais l'arrêt de n'importe quel médicament psychiatrique peut entraîner de sévères problèmes de sevrage.

Peu de médecins comprennent l'importance de la diminution progressive, les méthodes de sevrage, ou même ne reconnaissent pas les symptômes de sevrage, qui sont généralement diagnostiqués à tort comme une rechute ou l'émergence de la maladie mentale.

Pour vous sevrer en toute sécurité, vous pouvez commencer par une réduction de 10% de la dose, rester à ce niveau pendant quelques semaines, et voyez si votre système nerveux peut le tolérer. Si vous avez des symptômes de sevrage, vous pouvez réduire avec de plus petites baisses sur de plus longues périodes de temps.

Beaucoup de médicaments sont sous forme liquide pour permettre une diminution progressive. Like a Star @ heaven  En aucun cas il ne faut  Like a Star @ heaven SAUTER des jours pour prendre votre dose, même si votre médecin ou votre pharmacien vous le suggèrent. Like a Star @ heaven  L'alternance de doses provoque de grandes variations dans la concentration sanguine du médicament, ce qui entraîne des Like a Star @ heaven  symptômes de sevrage pire que la diminution progressive.


symptômes de sevrage graves

Les symptômes de sevrage au cours de la diminution progressive peuvent inclure:
- Sensations électriques dans la tête ou «zaps cerveau"
- Sursauts anxiété, agitation ou excitation
- Incapacité à se concentrer
- Sensibilité à la lumière
- Diarrhée
- Nausées
- Des vagues de peur ou de la mélancolie larmoyante
- De l'insomnie

N'importe lequel de ces symptômes indique que vous devriez peut-être diminuer plus progressivement. Si votre réduction est trop rapide, ils peuvent persister.

Syndrome de sevrage prolongé

Sevrer un médicament psychiatrique trop rapidement ou l'arrêter brutalement («cold turkey») peut conduire au syndrome de sevrage prolongé, se sevrer sur de nombreux mois ne garantit absolument pas que l'on ne subira pas un syndrome de sevrage prolongé. Le rétablissement peut prendre des mois ou des années.

Bien que la médecine évite de le reconnaître, il ya peut-être 200-300 articles scientifiques et de nombreux rapports anecdotiques de patients victimes du syndrome de sevrage des antidépresseurs:

Caractéristiques:

-- Dans la plupart des cas, le système autonome est instable, avec désinhibition probable du locus coeruleus, générant des symptômes sans précédent d'anxiété, de peur et de panique, ce qui contribue couramment à de l'insomnie persistente
-- Se développe dans le contexte de la désensibilisation sérotoninergique provoquée par tous les antidépresseurs
-- N'est pas dégénérative ou évolutive
-- Formé d'un ensemble de symptômes qui sont assez communs
-- Très progressivement, récupération des schémas

Un syndrome de sevrage entraîne souvent une hypersensibilité aux médicaments psychiatriques, qui ne sont généralement d'aucune aide et souvent exacerbent les symptômes.


Ce site est un support d'entraide sur internet. Les suggestions, opinions et conseils donnés sur ce site ne doivent pas être considérés comme donnés par un professionnel, et ne remplacent pas les soins d'un professionnel. S'il vous plait, consultez votre médecin traitant avant de changer quoi que ce soit à votre traitement, ou de prendre une décision concernant votre santé.

Like a Star @ heaven
http://depression.comprendrechoisir.com/comprendre/arret-antidepresseur
Sevrage antidépresseur : arrêt antidépresseur progressif

Il ne faut jamais arrêter brutalement la prise d'un traitement antidépresseur.
De même, on ne fait pas un sevrage en prenant l'antidépresseur 1 jour sur 2 ou sur 3.

L'antidépresseur est un traitement très fort, assimilé à une drogue.

Like a Star @ heaven L'arrêt d'un antidépresseur doit donc se faire extrêmement lentement :
   la diminution ne doit pas excéder 5 à 10 % de la dose,
   la baisse se fait au minimum par paliers de 2 à 3 semaines.
....ouvrir le lien ..


Dernière édition par admin therese le Lun 25 Sep 2017 - 16:00, édité 5 fois
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 37060
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 73
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Antidépresseurs et tolérance

Message par admin therese le Dim 4 Jan 2015 - 13:46

http://toxicantidepressants.fr/francais/antidepresseurs-et-empoisonnement/antidepresseurs.html

Antidépresseurs et "tolérance" ou "poop-out"

Souvent après quelques années de prises, un jour le médicament ne fait plus son effet et l'on commence à ressentir des effets de sevrage (anxiété, dépression, étourdissements, vision trouble...).
C'est à ce moment-là que le médecin ou psychiatre intervient avec sa science, soit il double la dose (l'effet dure un à deux ans), soit il change d'antidédresseur, et attribue l'état de la personne à une agravation de son état original (et non aux effets indésirables de son médicament), et lorsque ses essais ne fonctionnent pas, il rajoute des neuroleptiques ou anxiolytiques, chaque psychotrope sensé guérir les effets secondaires du précédent. C'est ainsi que la personne se retrouve dans une spirale infernale du polydrogué.
La tolérance peut prendre différentes formes :
elle peut s'étaler sur plusieurs années en s'agravant au fur et à mesure, elle peut être plus brutale en quelques mois ou jours.
Après avoir accepté l'antidépresseur pendant des années, un jour le corps n'en veut plus.
La tolérance aux antidépresseurs apparait souvent pour certains au bout de cinq ans, d'autres 10 ans, 20 ans ...Il n'y a pas de règle.
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 37060
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 73
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SITE sur les antidépresseurs : pour se sevrer correctement !

Message par florence le Dim 4 Jan 2015 - 15:26

c'est bien pour cela que je suis bien décidé à m'en débarrasser !!
avatar
florence

Messages : 3511
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 50
Localisation : banlieue lyonnaise

http://minimumfimo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

mode d'emploi

Message par admin therese le Lun 25 Sep 2017 - 15:58

http://soutienbenzo.forumgratuit.org/t363-sevrage-antidepresseurs-mode-d-emploi?highlight=antid%C3%A9presseurs

Ah! voilà un site intelligent qui va à l'encontre de toutes les âneries que l'on peut lire sur le sujet ! j'en connais un rayon maintenant après 2 échecs de sevrage ...


Sevrage antidépresseur/arrêt antidépresseur

Il existe différents types de traitement pour dépression.
L'antidépresseur est l'un des principaux traitements pour guérir de la dépression, mais il peut entraîner des Like a Star @ heaven effets secondaires.

Like a Star @ heaven L'arrêt de l'antidépresseur et le sevrage doivent se faire progressivement.
Sevrage antidépresseur : arrêt antidépresseur progressif

Il ne faut jamais Like a Star @ heaven arrêter brutalement la prise d'un traitement antidépresseur.
De même, on ne fait pas un sevrage en Like a Star @ heaven prenant l'antidépresseur 1 jour sur 2 ou sur 3. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

L'antidépresseur est un traitement très fort, assimilé à une drogue.
L'arrêt d'un antidépresseur doit donc se faire extrêmement lentement :

  la diminution ne doit Like a Star @ heaven pas excéder 5 à 10 % de la dose,
  la baisse se fait au minimum par Like a Star @ heaven paliers de 2 à 3 semaines.

Accompagnement du patient pour l'arrêt d'antidépresseur
Beaucoup de patients, se croyant guéris, décident eux-mêmes d'arrêter leur traitement ou d'en changer les doses.

Mais il est nécessaire de Like a Star @ heaven terminer un traitement avant tout sevrage d'antidépresseur.

Il est conseillé d'attendre au moins 4 mois après l'arrêt des symptômes de dépression pour arrêter le traitement : cela afin d'éviter les risques de récidive.
Pour arrêter leur antidépresseur ou en adapter les doses, les patients doivent absolument le faire sous contrôle de leur médecin et en concertation avec lui.

À noter : Souvent, les patients sont placés en arrêt maladie pendant toute la durée du sevrage, à leur demande.

Like a Star @ heaven Syndrome de servage et d'arrêt de l'antidépresseur
Il est fréquent d'observer un syndrome de sevrage juste après l'arrêt d'antidépresseur.

Les symptômes, qui peuvent durer de 24 heures à 2 semaines, ne sont pas les mêmes selon le type d'antidépresseurs :

SYMPTÔMES DE SEVRAGE ANTIDÉPRESSEUR Types d'antidépresseurs Symptômes du sevrage

Antidépresseurs tricycliques

  Troubles gastro-intestinaux,
  fatigue, anxiété, agitation,
  cauchemars, troubles du sommeil,
  symptômes grippaux,
  troubles moteurs et du comportement.

ISRS

  Anxiété,
  troubles de l'équilibre,
  tremblements, sudation,
  insomnie, cauchemars,
  vertiges, nausées, léthargie,
  céphalées (maux de tête).

En savoir plus : dépression et hypnose
avatar
admin therese
Administrateur

Messages : 37060
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 73
Localisation : PAU

http://soutienbenzo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un SITE sur les antidépresseurs : pour se sevrer correctement !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum